Des nouveaux panneaux autoroutiers pour annoncer les Climats de Bourgogne

25 septembre 2017
Par journal1
Depuis le mois de juillet, les automobilistes peuvent découvrir sur les autoroutes A6, A31, A36 et A39 les 8 nouveaux panneaux indiquant les Climats de Bourgogne Patrimoine mondial.

Depuis le mois de juillet, les automobilistes peuvent découvrir sur les autoroutes A6, A31, A36 et A39 les 8 nouveaux panneaux indiquant les Climats de Bourgogne Patrimoine mondial.

Un premier jalon important dans l'identification du site inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO, qui se poursuivra dans les mois à venir. Une signalétique patrimoniale a déjà commencée à être installée sur les monuments et sites liés à l'histoire des Climats. Des panneaux en entrées de villages et de villes situés dans le périmètre inscrit devraient voir le jour cet hiver.

Suivra enfin, d'ici l'été 2018, la mise en place d'un fléchage routier et piétonnier des principaux éléments à visiter ainsi que l'installation de pupitres de lecture de paysage sur des panoramas remarquables du vignoble.

Depuis l'inscription obtenue en 2015, un des enjeux pour le territoire est de faire connaitre cette reconnaissance internationale accordée par l'UNESCO et de matérialiser les lieux à visiter, pour permettre au public de découvrir ce vaste site de 60 km !

C'est pourquoi depuis plus d'un an, l'Association des Climats travaille en étroite collaboration avec ses partenaires pour mettre en place un vrai jalonnement de fléchage routier et de signalétique patrimoniale, afin de guider le visiteur depuis son entrée sur le territoire jusqu'aux villages, monuments et Climats faisant l'objet de l'inscription.


1ère tranche de réalisations : la pose de 8 panneaux autoroutiers depuis le mois de juillet
Une démarche coordonnée par le Conseil départemental de la Côte d'Or, qui a permis la réalisation et l'installation de 8 panneaux Climats de Bourgogne Patrimoine mondial, réalisés par les 4 artistes sélectionnés par APRR (Floc'h, Fred Van Deelen, Zoé et Olivier Balez) .


2ème tranche de réalisations : l'installation d'une signalétique patrimoniale
Cette signalétique patrimoniale porte en quelques sortes la mémoire des lieux. Elle permettra à terme au visiteur, quel que soit son mode de transport, de comprendre ce que sont les Climats du vignoble de Bourgogne et d'identifier chaque lieu emblématique, en le situant par rapport à l'ensemble du Bien.
Tous les partenaires institutionnels participent à son élaboration et à son financement.


Le dispositif va permettre une lecture « en filigrane » des Climats en proposant une circulation entre les pôles majeurs grâce à différents outils :
- Des totems d'information générale sur les Climats, en entrée de site (texte et photos)
- Des panneaux d'entrée de ville et de village, signalant l'appartenance de la commune au site inscrit sur les 40 communes concernées (titre du site et logo du Patrimoine mondial) et des panneaux d'entrée et de sortie de secteur sauvegardé pour Dijon
- Des totems d'information sur les sites majeurs des Climats (Clos de Vougeot, Abbaye de Citeaux, Palais des états et des Ducs de Bourgogne, Hospices civils de Beaune?)
- Des totems et des plaques murales patrimoniales (Monastère des Bernardines à Dijon, Pressoirs des Ducs de Bourgogne à Chenôve, Montage des Trois-Croix à Santenay?)
- Des pupitres d'observation des Climats (lecture de paysage du vignoble installés sur des points de vue remarquables)
- Des fléchages routiers et piétons signalant les différents points d'intérêts.

Depuis quelques semaines, des plaques sont visibles sur les monuments de Dijon liés à l'inscription au Patrimoine mondial des Climats. Le secteur sauvegardé de Dijon, inclus dans le périmètre inscrit, est désormais identifié par des totems d'entrée et de sortie.

En parallèle, l'association poursuit bien sûr le travail débuté avec l'ouverture, début juillet, de la Maison des Climats, Porte Marie de Bourgogne à Beaune : proposer aux touristes des lieux et des outils simples et ludiques de compréhension globale du site.

C-P