DFCO/St Etienne, le résumé

16 septembre 2017
Par Franck Pelloux
A l'occasion de la sixième journée de ligue 1 le DFCO reçevait l'AS Saint Etienne. Le Stade Gaston Gérard affichait presque complet pour cette rencontre qui s'est déroulée dans une atmosphère très chaude puisque beaucoup de Stéphanois avaient fait le déplacement. En position de relégables, les Dijonnais se devaient d'effectuer un bon match afin de se relancer.

A l'occasion de la sixième journée de ligue 1 le DFCO reçevait l'AS Saint Etienne. Le Stade Gaston Gérard affichait presque complet pour cette rencontre qui s'est déroulée dans une atmosphère très chaude puisque beaucoup de Stéphanois avaient fait le déplacement. En position de relégables, les Dijonnais se devaient d'effectuer un bon match afin de se relancer.

Les vingt premières minutes ont offert aux spectateurs un match très ouvert avec deux équipes qui se sont bien battues. Toutefois quelques problèmes dans les dernières passes ont empêché les équipes de se procurer des occasions très franches.

Puis les Dijonnais ont connu un peu plus de difficultés après la vingtième minute. Des passes moins ajustées, des fautes évitables, les Dijonnais ont baissé le rythme et les Stéphanois, plus agressifs dans les duels ont pris l'ascendant sur leurs adversaires pendant une bonne quinzaine de minutes.

Malgré tout, les Dijonnais se sont montrés dangereux en contre et se sont réveillés progressivement. Le public Dijonnais a même cru à l'ouverture du score mais le but a été refusé à cause d'une position de hors-jeu.

Une première mi-temps plutôt favorable à l'ASSE mais des occasions plus nettes du coté du DFCO. Les deux équipes semblent peiner dans le dernier geste.

Les Stéphanois sont mieux rentrés dans cette seconde période et ont obtenu un penalty assez généreux qu'ils ont transformé. La réaction Dijonnaise a mis du temps à venir mais à la 62ème minute, Jordan Marié voit sa frappe s'échouer sur le portier Stéphanois à la suite d'un bel enchainement.

La deuxième mi-temps aura été assez pauvre en jeu. De nombreuses fautes avec un total de 6 cartons jaunes distribués.

Le public aura espéré jusqu'au bout que leurs joueurs reviennent au score puisque le défenseur stéphanois Pierre Gabriel a dévié un ballon sur sa ligne.

Score à la fin du match (0-1)

Alexis Kynigopoulos