Démographie : des Côte-d'Oriens plus "vieux" et plus nombreux en 2050 ?

22 juin 2017
Par 45
L'INSEE a publié ce jeudi une étude sur les évolutions démographiques possibles en Bourgogne-Franche-Comté entre 2013 et 2050. Dans quasiment toutes les hypothèses, une hausse du nombre d'habitants est attendue en Côte-d'Or, avec augmentation généralisée de la vieillesse.

L'INSEE a publié ce jeudi une étude sur les évolutions démographiques possibles en Bourgogne-Franche-Comté entre 2013 et 2050. Dans quasiment toutes les hypothèses, une hausse du nombre d'habitants est attendue en Côte-d'Or, avec augmentation généralisée de la vieillesse.

Pour réaliser ses projections, l'INSEE s'est basé sur les statistiques démographiques de 2013 sur la région, et a envisagé plusieurs scénarios, du plus pessimiste au plus optimiste pour chacun des territoires et pour les critères tels que la fécondité, la migration ou encore l'espérance de vie.

Selon les estimations, en 2050, la Bourgogne-Franche-Comté pourrait compter entre 2 749 000 et 3 198 000 habitants, soit une évolution moyenne de 139 000 personnes de plus qu'en 2013. Dans ce scénario, ce serait le Doubs suivi de la Côte-d'Or qui deviendraient les territoires les plus peuplés, au détriment de l'actuel champion : la Saône-et-Loire. Dans le scénario le plus optimiste, la Côte-d'Or pourrait compter jusqu'à 16 % de population en plus. L'évolution se rapprochera vraisemblablement plus des 41 000 habitants supplémentaires.

La Région serait également rapidement confrontée à un vieillissement de sa population, et si jusqu'en 2020 le nombre des naissances dans la région l'emporterait encore sur celui des décès, le solde naturel deviendrait ensuite déficitaire, et seules les migrations permettraient alors de gagner des habitants.

Les personnes en âge de travailler (les 20 à 64 ans) représenteraient en BFC moins de la moitié de la population. En 2050, 104 habitants d'âge inactif résideraient dans la région pour 100 habitants d'âge actif. Cet indice de dépendance s'élève à 77 pour 100 en 2013.

Y.O.