CROUS de Dijon : les restos universitaires vers plus de développement durable

21 juin 2017
Par 45
Ce mercredi 21 juin, les responsables des restaurants universitaires Montmuzard et Mansart à Dijon se sont officiellement engagés dans le réseau "Mon Restau Responsable®". Un label qui vient confirmer des efforts faits depuis des mois en matière de développement durable, de la casserole jusqu'à l'assiette.

Ce mercredi 21 juin, les responsables des restaurants universitaires Montmuzard et Mansart à Dijon se sont officiellement engagés dans le réseau "Mon Restau Responsable®". Un label qui vient confirmer des efforts faits depuis des mois en matière de développement durable, de la casserole jusqu'à l'assiette.

Réduire les déchets, limiter le gaspillage et apporter sa pierre à l'édifice au développement durable tout en gagnant en qualité dans les plats. Voilà les objectifs que se sont fixés les responsables et personnels des RU, les restaurants universitaires à Dijon depuis plusieurs mois. Une démarche "responsable" qui a été symboliquement entérinée ce mercredi avec l'engagement des deux RU Montmuzard et Mansart dans le réseau "Mon Restau Responsable".

Depuis plusieurs mois, les équipes de ces restaurants collectifs sont formées par des spécialistes : les cuisiniers ont appris à moins consommer d'énergie et à mieux cuire les aliments, les plongeurs à moins gaspiller d'eau, les agents de service à mieux trier les déchets. Résultats ? « Je dirais qu'on a par exemple diminué nos déchets de près de 50 %, tout en améliorant la qualité de nos aliments. Les étudiants la jettent donc moins » confie le chargé de mission pour le développement durable au CROUS de Dijon, Eric Briez.

Désormais aidé par le Grand Dijon, les membres du réseau et les spécialistes, il ne compte pas s'arrêter là : « On a fait des questionnaires sur le développement durable à destination des étudiants, pour mieux comprendre les comportements, s'adapter et les éduquer vers moins de gaspillage». 

Yoann Olid

Podcasts