Baccalauréat : Jour J pour 5 500 jeunes Côte-d'Oriens

15 juin 2017
Par 45
Que ce soit de la philosophie ou du français, quelque 5 500 élèves côte-d'oriens sont attendus ce jeudi matin pour plancher sur les premières épreuves du Baccalauréat 2017. L'occasion de faire un tour d'horizon chiffré sur l'académie de Dijon.

Que ce soit de la philosophie ou du français, quelque 5 500 élèves côte-d'oriens sont attendus ce jeudi matin pour plancher sur les premières épreuves du Baccalauréat 2017. L'occasion de faire un tour d'horizon chiffré sur l'académie de Dijon.

Après des semaines de révision, ou seulement quelques jours pour les plus aventuriers, ce jeudi est le grand jour : les épreuves du Baccalauréat 2017 démarrent officiellement.

Sur les 15 808 candidats tous "bacs" confondus sur l'académie de Dijon, 5 500 d'entre eux sont Côte-d'Oriens (3000 en Bac Général, 1500 en Bac Pro et 1000 en Bac Techno).

Ils débuteront comme tous les jeunes candidats français par les épreuves de philosophie (pour Général et Techno) ou de français (bac pro), ce jeudi 15 juin au matin, pour environ une semaine d'épreuves.

Des épreuves sous haute surveillance

La sécurité des candidats, des sujets et le dispositif anti-triche seront cette année des priorités. Ainsi, des mesures de sécurité sont mises en place à toutes les étapes de la préparation de la session (gestion des données, élaboration et tirage des sujets, accès aux salles, accès aux résultats, etc) . L'utilisation des téléphones portables et plus largement, de tout appareil  permettant des échanges ou la consultation d'information est interdite et susceptible de poursuites pour tentative de fraude par l'autorité académique qui statue dans les deux mois suivants les résultats, après avis d'une commission de discipline . Afin de renforcer cette mesure d'interdiction, des détecteurs d'ondes sont déployés dans les centres d'examens pour déceler toute utilisation frauduleuse de moyens de communication pendant les épreuves (téléphones portables, tablettes, baladeurs numériques, montres connectées, etc .)

Un candidat de 57 ans

Chaque édition du Bac a aussi son doyen et son plus jeune candidat : et c'est un Côte-d'Orien de 57 ans, habitant Dijon et inscris sur les épreuves de la filière générale scientifique qui détiendra cette année la palme de l'académie. ? l'autre bout de la liste, un jeune habitant de Vignoles (21) de seulement 16 ans sera lui le plus jeune candidat, toujours en filière S.

Il faudra ensuite attendre le 5 juillet à 9h pour connaître les résultats de toutes les épreuves, sur le site internet académique : www.ac-dijon.fr

En 2016, 92.3% des candidats côte-d'oriens au bac général avaient été reçus, juste derrière ceux de Saône-et-Loire (92.5%).

Yoann Olid