Extrême Orient - Indochine : Dijon salue ses morts pour la France

07 juin 2017
Par 45
? l'occasion de la "Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Extrême Orient - Indochine et Corée" ce jeudi 8 juin, les élus de Dijon, autorités civiles et militaires du département et associations d'anciens combattants se retrouveront pour une cérémonie hommage à 10h place Gaston-Gérard.

? l'occasion de la "Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Extrême Orient - Indochine et Corée" ce jeudi 8 juin, les élus de Dijon, autorités civiles et militaires du département et associations d'anciens combattants se retrouveront pour une cérémonie hommage à 10h place Gaston-Gérard.

La guerre d'Indochine a été une des plus terribles guerres pour la France : de 1945 à 1954, près de 100 000 soldats de l'Union française sont tombés lors des combats contre les forces du Vietminhn, plus de 76 000 ont été blessés et 40 000 ont été faits prisonniers. Parmi eux, 30 000 ne revinrent jamais du long calvaire qu'ils endurèrent dans les camps de rééducation politique. La signature des accords de Genève mit fin le 15 avril 1954 à cette guerre. 

Depuis 2005, une «Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Extrême Orient - Indochine et Corée» a été instaurée en France. 
? Dijon, cette cérémonie se déroulera ce jeudi 8 juin, à 10 H, au Mémorial d'Extrême Orient ?? Place Gaston Gérard en présence des autorités civiles et militaires du département et des associations d'anciens combattants.

Le message officiel sera lu par Pauline Jouan, Directrice de cabinet de la préfète de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfète de la Côte-d'Or, préalablement aux dépôts de gerbes devant le Mémorial. Pour clôturer la cérémonie, un hommage sera rendu aux combattants de Diên Biên Phu par les parachutistes, après la sonnerie aux morts, une minute de silence et le chant de la Marseillaise.

Y.O.