Police municipale : après Dijon, des renforcements à Quetigny ?

28 mai 2017
Par 45
Interpellé par son opposition municipale quant à l'absence de renforcement des policiers municipaux dans sa ville, le maire PS de Quetigny Rémy Détang a répondu en annonçant quelques améliorations dès cet été, tout en rappelant que Quetigny n'est pas à l'échelle de Dijon.

Interpellé par son opposition municipale quant à l'absence de renforcement des policiers municipaux dans sa ville, le maire PS de Quetigny Rémy Détang a répondu en annonçant quelques améliorations dès cet été, tout en rappelant que Quetigny n'est pas à l'échelle de Dijon.

Le 22 mai dernier, la ville de Dijon accueillait 12 nouveaux policiers municipaux, sur la trentaine au total qui sera recrutée d'ici la fin de l'année (voir). Un renforcement de la sécurité dijonnaise qui a rendu jaloux Damien Thieleux, élu d'opposition au Conseil Municipal de Quetigny : « ? quand un renforcement à Quetigny ? Il serait grand temps que cette prise de conscience se transmette au Maire socialiste de Quetigny qui continue à faire la sourde oreille aux difficultés croissantes sur le terrain, d'habitude lui pourtant si prompt à acquiescer les décisions de son mentor dijonnais » argumentait l'élu Les Républicains dans un communiqué, où trois demandes étaient formulées : 

  • - Une équipe de policiers municipaux de nuit. La délinquance ne s'arrête pas à 17h00.
  • - L'installation de vidéosurveillance, avec opérateur, mutualisé avec le Grand Dijon pour
  • limiter le coût.
  • - L'adhésion au réseau « voisins vigilants » qui a fait ses preuves dans de nombreuses villes.

En milieu de semaine dans le journal Le Bien Public, le maire Rémi Détang a répondu que les policiers municipaux seront impliqués dans le projet de "centralité" porté par sa majorité, et devrait être repositionné en coeur de ville. Le socialiste envisage également des horaires étendus de surveillance l'été (jusqu'à 22h) mais a tenu à relativiser sur l'installation des caméras :« Nous avons 2 caméras mobiles que nous déplaçons fréquemment. Installer un opérateur permanent n'a pas de sens à l'échelle de Quetigny. »

Concernant enfin le dispositif voisin vigilant, Rémi Détang rappelle chacun à son devoir civique plutôt que d'imposer un système.

 

Y.O.