Nuit des musées : près de 7000 visiteurs à Dijon

24 mai 2017
Par 45
La Nuit Européenne des musées 2017 organisée samedi 20 mai dernier, et placée à Dijon sous le signe de la gastronomie et du banquet a attiré près de 7000 visiteurs selon le dernier bilan. Un chiffre en nette hausse par rapport l'édition 2016.

La Nuit Européenne des musées 2017 organisée samedi 20 mai dernier, et placée à Dijon sous le signe de la gastronomie et du banquet a attiré près de 7000 visiteurs selon le dernier bilan. Un chiffre en nette hausse par rapport l'édition 2016.

En tout, pendant la soirée du 20 mai de 20h à minuit,  le musée des Beaux-Arts, le musée de la Vie bourguignonne, le musée archéologique, le musée Rude et le musée d'Art sacré ont accueilli près de 6 970 visiteurs (+ 28 % par rapport à 2016).
Cette soirée a débuté avec la présentation par le maire de Dijon, François Rebsamen, de l'exposition « musées en liberté » à ciel ouvert dans la rue de la Liberté et sous les halles centrales de Dijon, soit 26 ?uvres au total.

Riches de leurs collections, les musées de Dijon peuvent ainsi dialoguer entre-eux et s'afficher « hors les murs ».
2 425 noctambules ont profité de cette nuit des musées pour apprécier le parcours Moyen-?ge et Renaissance du musée des Beaux-Arts, ouvert pendant les travaux, et 861 curieux on pu découvrir les collections du musée Rude au travers des paroles des Amulectrices.

264 personnes, avec une programmation de 12 visites sur la soirée, ont pu accéder au chantier de rénovation du musée des Beaux-Arts.

Au musée de la Vie bourguignonne et au musée d'Art sacré, 2 337 visiteurs ont pu profiter d'intermèdes musicaux, de contes, de théâtres, d'interprétations et de danse, dans le cadre du projet national La Classe, l'?uvre, qui a pour but de rapprocher les établissements scolaires et les musées.
Les visiteurs ont pu découvrir ou redécouvrir l'exposition Dijon, archi/culture ! 14 édifices pour un parcours contemporain, présentant 14 projets architecturaux ayant marqué Dijon au cours des vingt dernières années.
Le musée archéologique a séduit 1 347 visiteurs autour de jongleurs et percussionnistes dans cet espace à l'atmosphère si particulière.

Communiqué