Partiels de médecine : des étudiants dijonnais obligés de repasser une épreuve

04 mai 2017
Par Franck Pelloux
Ce jeudi 4 mai les étudiants de 1e année de Médecine (PACES)  de l'université de Dijon ont passé l'épreuve de physiologie. Problème, un étudiant n'a pas reçu le bon sujet et l'épreuve s'est vue annulée. Les 1042 étudiants concernés devront donc recomposer jeudi 11 mai.

Ce jeudi 4 mai les étudiants de 1e année de Médecine (PACES)  de l'université de Dijon ont passé l'épreuve de physiologie. Problème, un étudiant n'a pas reçu le bon sujet et l'épreuve s'est vue annulée. Les 1042 étudiants concernés devront donc recomposer jeudi 11 mai.

Cette semaine ont lieu les épreuves de 2e partie du concours de la PACES (Première Année Commune d'Etudes de Santé) à Dijon. Mais alors que les étudiants planchaient ce jeudi 4 mai sur une épreuve de physiologie (épreuve commune en médecine, maïeutique et masso-kinésithérapie), un élève a reçu une copie du sujet à destination des étudiants du groupe de l'après-midi.

Il ne s'en est rendu compte qu'à la fin de l'épreuve. Le réglement est stricte pour ce genre de partiels où tous les étudiants doivent être notés sur le même sujet et dans les mêmes conditions. L'université de Bourgogne n'a donc eu pas d'autre choix que d'annuler et de reporter à la semaine prochaine l'épreuve des 1042 étudiants du groupe.

Cependant pas d'inquiétude pour l'épreuve de l'après-midi : Le premier sujet étant découvert, celui de secours a été utilisé et l'épreuve a été validée. L'Université de Bourgogne et l'UFR des Sciences de Santé présentent leurs excuses aux étudiants concernés et à leurs familles pour cet incident.

Cyrille Pichenot