Dijon, future capitale? de la publicité ?

03 avril 2017
Par Franck Pelloux
Dijon est- elle en passe de devenir  « Vitrine Internationale de la Publicité » ? C'est ce qu'affirme ce lundi l'association des "Amis de La Terre Côte-d'Or", s'appuyant sur un extrait du futur projet de réglement local de publicité.

Dijon est- elle en passe de devenir  « Vitrine Internationale de la Publicité » ? C'est ce qu'affirment aujourd'hui Les Amis de La Terre Côte-d'Or s'appuyant sur un document encore non publié.

Jeudi soir au Grand Dijon, les élus ont validé le futur projet de règlement local de publicité intercommunal (RLPi), en chantier depuis deux ans. Ce texte réglementera l'installation des publicités, enseignes et préenseignes sur l'agglomération de Dijon.

Selon le document recueilli par l'association, « Les dijonnais pourront aussi solliciter les services de la ville pour apposer sur leur propre maison ou immeuble des affichages publicitaires de tous formats. En échange ils recevront le label "VIP citoyen" ». C'est ce passage en particulier qui fait réagir l'ONG, qui considère ceci comme une intrusion supplémentaire de la publicité dans le quotidien, et ici, dans le centre-ville de Dijon.

Ainsi, ces nouveaux espaces s'additionneraient aux quelques 450 panneaux publicitaires et abribus de l'agglomération dijonnaise. Toujours selon l'association, « un maximum de panneaux publicitaires seront automatiquement connectés à votre smartphone pour mieux vous inciter à dépenser sans que vous ayez besoin de penser » : le concept de « Smart City ». Pour s'opposer à ce RLPi, Les Amis de La Terre Côte d'Or ont d'ores et déjà prévus de rendre publique les éléments les plus fâcheux.

Cyrille Pichenot