Rugby : la défaite de trop pour le Stade Dijonnais ?

13 mars 2017
Par 45
Sur la pelouse de Graulhet, concurrent direct au maintien et lanterne rouge de Fédérale 1, le Stade Dijonnais a perdu son neuvième match consécutif ce dimanche (22-10). Les Stadistes devront peut-être leur salut dans cette division à une réorganisation.

Sur la pelouse de Graulhet, concurrent direct au maintien et lanterne rouge de Fédérale 1, le Stade Dijonnais a perdu son neuvième match consécutif ce dimanche (22-10). Les Stadistes devront peut-être leur salut dans cette division à une réorganisation.

En première partie de saison, Dijon n'avait gagné que deux de ses neuf confrontations de Fédérale 1. Les Stadistes avaient arraché une victoire 8-6 à Grasse avant de terrasser Graulhet à domicile 50-17. Ces deux victoires contre des concurrents directs laissaient présager un maintien possible des Dijonnais dans cette division.

Au sortir des matchs retours contre ces deux mêmes adversaire, Dijon n'a jamais été aussi proche de la rélegation : Battus 13-22 la semaine dernière par Grasse, les hommes de Laurent Bonventre ont aussi accusé une défaite 22-10 ce dimanche à Graulhet.

Surtout, les Stadistes ont perdu toute l'avance qu'ils avaient au classement sur leur adversaire du jour : la lanterne rouge revient à un petit point. La 10e place synonyme de relégation directe, n'a jamais été aussi proche.

Mais les Dijonnais devront peut-être leur salut à un hasard du calendrier : La FFR envisagerait de transformer les poules de Fédérale 1 pour la saison prochaine, passant de 10 à 12 équipes par groupe. 

Yoann Olid