DIVIA : Grève reconduite ce samedi (réactualisé)

03 mars 2017
Par 45
Dans le cadre du préavis de grève CGT Divia , le mouvement de grève de 24h continue , ce samedi 4 mars. 100% des contrôleurs seront en grève, dans l 'attente d 'une nouvelle rencontre avec la Direction de Keolis la semaine prochaine .

Dans le cadre du préavis de grève CGT Divia , le mouvement de grève de 24h continue , ce samedi 4 mars. 100% des contrôleurs seront en grève, dans l 'attente d 'une nouvelle rencontre avec la Direction de Keolis la semaine prochaine .

Face à l'augmentation des agressions dont ils sont victimes et le durcissement de leur condition d'exercice, les contrôleurs du réseau de bus et tramway Divia ont décidé de se mettre entièrement en grève reconductible chaque samedi à partir de ce 25 février.

« Il y a d'un côté les grosses agressions dont nous sommes de plus en plus victimes, et de l'autre, les petites insultes, gestes ou mépris quotidiens auxquels il faut faire face » explique Frédéric Pissot, syndicaliste CGT chez Divia.  Le syndicat a donc déposé cette semaine un préavis de grève reconductible. 

« Les 12 contrôleurs qui devaient vérifier les billets sur réseau Divia ce samedi seront donc en grève », assure la CGT. « Pour l'instant, cette grève n'aura pas d'impact sur les horaires, car les conducteurs ne sont pas concernés. Mais si les négociations avec la direction n'avancent pas, il n'est pas impossible que la grève se généralise.» prévient Frédérique Pissot

Ce que souhaitent les contrôleurs, c'est que l'entreprise Keolis qui les embauche reconnaisse la dégradation de leur condition de travail et face évoluer leur statut  « On mérite aujourd'hui un statut de technicien au lieu de celui d'ouvrier, car nos métiers demande de plus en plus d'adaptabilité.» 

Si des négociations ont déjà eu lieu, les garanties de sécurité annoncées grâce aux renforcements des relations avec la police ne suffisent pas « à rassurer les agents. Les policiers ne peuvent pas être partout et c'est déjà assez dur pour eux» confie le syndicaliste.

En attendant, le contrôle des titres sera assuré ce samedi par des personnes assermentées. Contrôleurs et direction se rencontreront eux dans le courant de la semaine prochaine.

Yoann Olid

Podcasts