Emploi : Bientôt 150 actifs à Dijon autour du Thermomix

24 février 2017
Par 45
Grâce aux ventes qui explosent de son appareil de cuisine Thermomix, le groupe Vorwek poursuit son développement sur l'agglomération de Dijon et proposera pour l'année 2017 une quarantaine d'emplois à temps partiel de conseiller/vendeur.

Grâce aux ventes qui explosent de son appareil de cuisine Thermomix, le groupe Vorwek poursuit son développement sur l'agglomération de Dijon et proposera pour l'année 2017 une quarantaine d'emplois à temps partiel de conseiller/vendeur.

De plus en plus de ménage français possède dans leur cuisine un robot cuiseur multifonction : le thermomix. Même si le prix de la bête avoisine les 1000 ?, ses ventes explosent. Rien que sur l'agglomération de Dijon, 3000 foyers en sont équipés début 2017, contre 2700 à fin août 2016.

Un développement exponentiel qui pousse l'agence dijonnaise a recruté : de 112 conseillers actuellement, l'antenne locale de Thermomix implantée sur le parc Valmy souhaite atteindre 142 conseillers avant de la fin de l'année. Des amoureux de cuisine, formés quelques heures par semaine, et qui ont pour mission d'aller présenter le Thermomix, son utilisation et ses astuces aux futurs acheteurs de l'agglo.  « Le job de conseiller indépendant se fait en fonction du temps que chacun peut y consacrer, avec un portefeuille de client par secteur. C'est une activité à temps partiel ou ponctuel pour un revenu complémentaire à une . Cela permet de proposer nos produits en vente directe aux clients et de participer à l'économie locale » précisait jeudi 23 février le directeur de Thermomix France Bertrand Lengaigne, à l'occasion de sa visite à Dijon. Une recette "locale" qui marche : « La société Vorwek connaît une croissance à 2 chiffres depuis plus de 10 ans »

La directrice d'agence Nathalie Delay précise elle que plusieurs postes de VRP et de responsable de secteur seront aussi proposés à temps plein (de 17 personnes à 20 d'ici fin 2017).

? terme, Thermomix a pour objectif d'équiper un ménage français sur quatre avec son appareil culinaire de luxe.

Yoann Olid

Podcasts