Hôtellerie en Côte-d'Or : « Les Cités de la Gastronomie et des Vins feront la saga du futur » selon l'UMIH

01 février 2017
Par 45
Malgré une année 2016 marquée par la baisse des touristes étrangers, refroidis par le contexte terroriste, l'hôtellerie-restauration reste une branche essentielle de l'économie de la Côte-d'Or. Le président de l'UMIH Patrick Jacquier se dit confiant en l'avenir, notamment grâce aux projets de Cités de la Gastronomie et du Vin.

Malgré une année 2016 marquée par la baisse des touristes étrangers, refroidis par le contexte terroriste, l'hôtellerie-restauration reste une branche essentielle de l'économie de la Côte-d'Or. Le président de l'UMIH Patrick Jacquier se dit confiant en l'avenir, notamment grâce aux projets de Cités de la Gastronomie et du Vin.

Président de l'Union des Métiers et de l'Industrie de l'Hôtellerie en Côte-d'Or, Patrick Jacquier pourrait avoir la mine des mauvais jours : « En 2016, à cause des événements dramatiques qu'on connait, on a eu une perte indéniable de notre clientèle étrangère, notamment asiatique, qui constitue une grosse partie de nos réservations » concède-t-il.

Mais le DG de Centrale Hotel ne veut pas retenir ce bilan. Dans les voeux qu'il a présentés à la mi-janvier, il paraissait au contraire très optimiste : « Désormais, il s'agit de refaire la promotion de l'hotellerie française et du tourisme. Plusieurs dossiers vont nous y aider, mais la Bourgogne a déjà toutes les qualités pour attirer à nouveau le public.»

Ces dossiers qui permettent à l'hôtellerie locale d'aborder l'avenir plus sereinement, c'est ceux de la Cité de la Gastronomie à Dijon, et de la Cité des Vins de Beaune : « Si nous nous rassemblons pour faire de ces projets une véritable saga du futur pour le Bourgogne en général, on arrivera à accueillir encore plus de touristes dans les années à venir.»

Avec le classement des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO, de nouveaux projets qui attireront les touristes sur les années à venir et l'optimisme des décisionnaires du secteur, l'hôtellerie-restauration en Côte-d'Or semble avoir encore de beaux jours devant elle.

Yoann Olid

Podcasts