Université de Dijon : début de la campagne de vaccination contre le méningocoque W

04 janvier 2017
Par 45
Suite à la manifestation de 3 cas d'infections à méningocoque W en quelques semaines sur l'Université de Dijon, une large campagne de vaccination préventive a été décidée. La première phase débute ce mercredi sur le campus. Elle concernera 1000 personnes sur les 30 000 étudiants et personnel visés au total.

Suite à la manifestation de 3 cas d'infections à méningocoque W en quelques semaines sur l'Université de Dijon, une large campagne de vaccination préventive a été décidée. La première phase débute ce mercredi sur le campus. Elle concernera 1000 personnes sur les 30 000 étudiants et personnels visés au total.

Cette campagne d'une ampleur jamais vue sur l'université a été initiée fin décembre par l'Agence Régionale de Santé, conjointement avec l'université de Bourgogne et le ministère de la santé, après avoir dépassé le seuil de 3 cas infectieux dans un même lieu. Deux étudiantes en sont d'ailleurs mortes (voir).

Les proches des victimes ont rapidement été vaccinés. Place désormais une campagne massive de vaccination préventive, pour interrompre la propagation du germe, qui passe d'une personne à l'autre via les contacts prolongés et notamment les gouttelettes de salive.

Tous les étudiants et personnels du campus de Dijon seront fortement incités à se faire vacciner, bien que le vaccin ne soit pas obligatoire. « Il faut au minimum 70, 80% de personnes traitées pour diminuer les risques et effectuer une bonne prévention collective. 5 à 10 % des étudiants sont d'ailleurs des porteurs mais jugés sans et ils ne développeront pas de maladie. Mais chez certaines personnes fragiles, la multiplication des expositions au germe peut déclencher une maladie mortelle avec le méningocoque W » confie l'ARS.

Cette campagne gratuite se déroulera en 3 phases : 

  • - Du 4 au 6 janvier 2017 : 1000 premières personnes du Pôle Economie et Gestion où étudiait la jeune fille récemment décèdée seront vaccinées.
  • - Du 9 au 20 janvier : étudiants et personnels du bâtiment voisin Droit-Lettres (8 000 à 10 000 personnes)
  • - ? partir du 20 janvier : le reste du campus de Dijon  (soit près de 20 000 personnes)

Pour les deux premières phases, l'université mets à disposition la nouvelle salle "multiplex" situé en plein coeur du campus, près des STAPS et de l'arrêt de tramway "Université" de la ligne T1.  Les étudiants devront respecter des plages horaires précises qui leur seront communiquées pour se présenter sur le site de vaccination.

La 3e phase elle est en cours d'élaboration mais pourrait mobiliser d'autres services à travers toute la ville.

Un numéro vert a été mis en place pour l'information des étudiants et du personnel (du lundi au vendredi de 9h à 17h) : 0.805.200.550

Yoann Olid

Podcasts