Dijon : des "cache-paquets" pour contrer les paquets de tabac neutres

19 décembre 2016
Par 45
Face à l'installation d'un paquet de cigarette "neutre et non incitatif", la réponse des buralistes s'organise. La semaine passée, la Chambre syndicale des buralistes de Côte-d'Or a offert 200 packs de cache-paquets à ses adhérents, pour redonner des couleurs à ses paquets.

Face à l'installation d'un paquet de cigarette "neutre et non incitatif", la réponse des buralistes s'organise. La semaine passée, la Chambre syndicale des buralistes de Côte-d'Or a offert 200 packs de cache-paquets à ses adhérents, pour redonner des couleurs à ses paquets.

Ce n'est un secret pour personne, l'instauration des paquets neutres n'est pas du goût des buralistes. Teinte olivâtre et absence de marque sont censées enlever au paquet de cigarette son caractère "aguicheur" et rappeler sa dangerosité sur la santé. 

Un coup de plus dans le commerce des buralistes qui ont déjà subi de fortes hausses du prix des cigarettes ses dernières années, et qui doivent désormais faire avec des paquets difficilement reconnaissables entre eux. Dans les colonnes du Parisien, un buraliste confie s'être déjà trompé de marque depuis la mise en circulation des paquets au début de l'automne.

En Côte-d'Or comme dans d'autres département français, les buralistes mettent désormais à disposition des clients des "cache-paquets" en carton à 50 centimes, dans lequel glisser son paquet neutre et ainsi faire disparaître image choc et noirceur. Plus qu'une véritable riposte, c'est surtout un petit pied-de-nez au Gouvernement qui « avec ses mesures, encourage le marché parallèle et n'empêchera pas pour autant les gens de fumer » explique à France Bleu Fabienne Aouidat, présidente la Fédération des buralistes.

Yoann Olid