Crédit Municipal de Dijon : plus de 17 000 objets transférés dans de nouveaux locaux

16 décembre 2016
Par 45
Le Crédit Municipal de Dijon, établissement historique spécialisé dans le prêt sur gage, a déménagé. Son directeur Grégoire Asselineau et le maire de Dijon ont inauguré ses nouveaux locaux place du 30 octobre ce vendredi.

Le Crédit Municipal de Dijon, établissement historique spécialisé dans le prêt sur gage, a déménagé. Son directeur Grégoire Asselineau et le maire de Dijon ont inauguré ses nouveaux locaux place du 30 octobre ce vendredi.

Selon la municipalité, ces nouveaux locaux correspondent mieux à l'activité actuelle du Crédit Municipal: « Le Crédit Municipal de Dijon a été créé par ordonnance royale du 6 février 1822. Le recentrage, en 2013, de son champ d'activité historique qu'est le prêt sur gage, mission sociale de service public, s'est accompagné d'une recherche d'un nouveau site plus adapté, plus moderne, plus sûr et plus accueillant pour le public. Le choix s'est porté sur des locaux situés place du 30 octobre, à proximité de l'ancien site (rue de Mulhouse), sur un emplacement visible et accessible.»

Les crédits municipaux de France prêtent depuis le 15e siècle à tous et luttent contre l'usure. Depuis plus de 500 ans, le principe est inchangé : contre le dépôt temporaire d'un objet de valeur, un prêt est accordé immédiatement sur la base de la valeur estimée du bien.

Aujourd'hui, le Crédit Municipal, qui emploie 9 agents, accueille environ 2 100 personnes physiques par an et consent plus de 4 700 prêts dont le montant moyen est de 605 euros avec beaucoup de petits prêts (à partir de 20 euros), le plus important s'élevant à 15 000 euros. 17 742 objets sont en gage dans les coffres (bijoux en or, diamants, montres, pièces de monnaie or, lingots, verrerie de collection, cristallerie, ?uvres d'art, tableaux...).

Yoann Olid