Côte-d'Or : la baisse des touristes s'est poursuivie cet été

24 novembre 2016
Par 45
Selon une étude de l'INSEE, la fréquentation des hôtels et campings de Côte-d'Or a baissé de près de 4% pour la période estival 2016 (de mai à septembre). L'effondrement de la fréquentation étrangère s'est confirmée et n'a pas pu être compensée par la fréquentation française.

Selon une étude de l'INSEE, la fréquentation des hôtels et campings de Côte-d'Or a baissé de près de 4% pour la période estival 2016 (de mai à septembre). L'effondrement de la fréquentation étrangère s'est confirmée et n'a pas pu être compensée par la fréquentation française.

Ce n'était pas un bel été en Côte-d'Or. On ne parle pas de météo, mais bien de fréquentations.

Car selon les chiffres publiés cette semaine par l'institut statistique INSEE qui a dressé le bilan de l'été 2016 qui vient de se terminer, l'activité hôtelière est en recul sur le département où, comme à l'échelle régionale, la forte hausse de la fréquentation française ne compense pas l'effondrement de la fréquentation étrangère, entrevue plus tôt dans l'année (voir).

Alors que la fréquentation hôtelière de juillet est légèrement meilleure que l'année précédente, les mois de juin, août et septembre sont particulièrement médiocres avec un repli du nombre de nuitées de plus de 3 %. La fréquentation étrangère est en recul pour chaque mois de la saison. La baisse la plus élevée a lieu en août (?? 16,4 %), conséquence probable de la crainte de nouveaux attentats sur le territoire.

Sur le territoire côte-d'orien, la tendance est à la baisse pour tout type d'hébergement, y compris les places en camping.

Le département se rassurera en voyant que la tendance est identique dans plusieurs territoires voisins de Bourgogne-Franche-Comté. 

Yoann Olid