Délégation dijonnaise à Volgograd : Dijon s'exporte en Russie

03 octobre 2016
Par 45
? l'occasion d'un voyage de 4 jours en Russie, une délégation d'élus et de reponsables dijonnais et le maire François Rebsamen se déplacent dans la ville partenaire de Volgograd pour renforcer les relations économiques, et mettre en avant Dijon sur la scène internationale

? l'occasion d'un voyage de 4 jours en Russie, une délégation d'élus et de reponsables dijonnais et le maire François Rebsamen se déplacent dans la ville partenaire de Volgograd pour renforcer les relations économiques, et mettre en avant Dijon sur la scène internationale.

Dijon aura même droit à une journée spéciale ce mardi 4 octobre au coeur d'un centre commercial où de nombreuses marques françaises sont installées. ? cette occasion, ce sont les produits gastronomique bourguignons qui seront mis en avant.

Mais depuis dimanche, la visite du maire dijonnais François Rebsamen à Volgograd (anciennement "Stalingrad") est plus protocolaire. Il y rencontre son homologue russe Andreï Kosolapov pour y signer une nouvelle convention de partenariat.  

Le maire est accompagné d'une délégation d'élus, d'acteurs économiques et universitaires qui auront pour objectif de ramener eux aussi de nouveaux partenariats dans leurs valises : « Dijon [..], a les atouts pour se positionner comme une destination pour les touristes russes. Didier Martin, président de l'office de tourisme de Dijon, signera avec le président du centre d'information touristique de Volgograd un accord de coopération afin de développer des actions communes de promotion.

Sur le plan économique, le président de la CCI de Côte-d'Or rencontrera ainsi son homologue Vadim Tkatchenko afin de poser les bases d'un partenariat entre leurs chambres de commerce et d'industrie respectives dans les domaines du tourisme, de la gastronomie, du nucléaire et de la métallurgie.

Pierre Guez, président de Vitagora, pôle de compétitivité goût-nutrition-santé, présentera les atouts du bassin dijonnais et, plus largement, de la Bourgogne-Franche-Comté, aux acteurs russes de l'agroalimentaire, et il rencontrera des start-ups de la région de Volgograd spécialisées dans les domaines de la nutrition et de la santé.» explique un communiqué.

Dijon s'exporte donc en Russie en ce début de semaine, et tente de se comporter déjà comme une métropole à rayonnement international.

 

Yoann Olid