Agression sur le réseau Divia : Des plaintes déposées

19 juillet 2016
Par 45
Un chauffeur de bus du réseau Divia s'est fait agressé dans la soirée de vendredi dernier, au terminus de la ligne Corol dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche, preuve que les incivilités  se multiplient ces derniers temps. La société gestionnaire Keolis prévient : « Des plaintes seront déposées »

Un chauffeur de bus du réseau Divia s'est fait agressé dans la soirée de vendredi dernier, au terminus de la ligne Corol dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche. En cause : le redémarrage du bus à l'avant dernier arrêt alors qu'un groupe de jeunes s'apprêtaient à y monter.

Selon les informations communiquées par Divia, le conducteur aurait alors essuyer des insultes, puis des jets de pierre quelques centaines de mètres plus loin au terminus. Une de ses pierres a touché son poignet, une autre a explosé sa vitre.

La société gestionnaire du réseau de bus et tram Keolis assure avoir immédiatemment relevé le chauffeur de ses obligations et prévient : « Des plaintes seront déposées, rien ne restera impuni ».

Car malheureusement, les agressions et inciviltés se multiplient. Il s'agit déjà du second problème signalé sur le réseau Divia en moins d'un mois, après le jet de pétards à proximité des rames et de la tête de tramway fin juin à Chenôve.

Pour l'association Au Fil Des Réseaux, qui représente les usagers du réseau, « cette série d'agressions et d'incivilités quotidiennes nous interroge sur la sécurité du personnel roulant et des équipes de contrôles ». Fabien Sorez, le secrétaire de l'association demande plus de personnel humain et de médiateurs dans les zones sensibles.

Selon le journal Le Bien Public, le sujet sera étudié ce mercredi en comité.

Yoann Olid