Le président côte-d'orien veut du cinéma made in Bourgogne Franche-Comté

03 juin 2016
Par 45
Dans une lettre adressée à la majorité socialiste de la Bourgogne Franche-Comté, le président du département côte-d'orien plaide pour "la mise en place d'une politique ambitieuse en matière d'aide à la production et création cinématographiques à l'échelle de la grande région."

Dans une lettre adressée cette semaine à la majorité socialiste de la Bourgogne Franche-Comté, le président du département côte-d'orien plaide pour "la mise en place d'une politique ambitieuse en matière d'aide à la production et création cinématographiques à l'échelle de la grande région."

François Sauvadet aime le cinéma Made In Bourgogne Franche-Comté, c'est en tout cas ce qu'on peut comprendre de la lettre envoyée par l'élu UDI et chef de file de l'opposition au Conseil Régional à la présidente Marie Guite Dufay cette semaine.

Dans cette lettre, le président côte-d'orien demande à la présidente de mettre le paquet sur le soutien aux productions cinématographiques locales : «Compte tenu de la richesse de son patrimoine, de la beauté de ses paysages et de ses visages à la fois urbains et ruraux, encourage des tournages de films sur son territoire est, pour notre région, un vecteur non négilgeable de promotion. L'aide à la production cinématographique, notamment de long métrages, doit être considérée comme un relais important dans ce domaine» écrit -t-il.

Le côte-d'orien précise que ces aides permettraient également de donner de l'activité aux intermittents du spectacle du territoire, tout en rappelant qu'un euro d'aide versée pourrait représenter jusqu'à 5 ? de retombée pour l'économie locale.

Yoann Olid