Intempéries : Une cellule de suivi mise en place en Côte-d'Or

20 mai 2016
Par 45
La Préfecture de Côte-d'Or annonce avoir tenue la première assemblée de sa cellule de suivi des aléas climatique dédiée aux exploitations vinicoles touchées par le gel. Après avoir dressé un premier état des lieux, elle annonce que chaque dossier sera individuellement traité.

La Préfecture de Côte-d'Or annonce avoir tenue la première assemblée de sa cellule de suivi des aléas climatique dédiée aux exploitations vinicoles touchées par le gel. Après avoir dressé un premier état des lieux, elle annonce que chaque dossier sera individuellement traité.

La cellule a été créée officiellement le 3 mai dernier à la suite des aléas climatiques qui ont touchés le vignoble côte-d'orien : la fameuse gelée noire qui a entraîné la perte de près de la moitié de la production viticole.

Ce comité, qui regroupe ?tat, opérateurs de l'?tat, organismes, professionnels de la filière et collectivités territoriales sous la présidence de la préfète Christiane Barret, s'est donc réuni pour la première fois ce 18 mai pour dresser un premier bilan des dégâts et imaginer les premières solutions de "sortie de crise".

«En dehors des mesures collectives qui pourraient être mobilisées, la situation de chaque viticulteur touché sera étudiée individuellement afin qu'il puisse bénéficier de toutes les mesures qui peuvent être mises en ?uvre.» explique la préfète dans un communiqué.

 Yoann Olid