Dijon : le CHU utilise la cryothérapie contre les tumeurs cancéreuses

18 mai 2016
Par Franck Pelloux
Le froid pour détruire les tumeurs cancéreuses ? Le CHU de Dijon s'y exerce depuis début le début du mois de mai 2016. Sur la région Grand Est, il est le deuxième établissement à utiliser la technique du « froid », moins « imposante » que la chirurgie pour faciliter la vie hospitalière des patients atteints de tumeurs.

Le froid pour détruire les tumeurs cancéreuses ? Le CHU de Dijon s'y exerce depuis début le début du mois de mai 2016. Sur la région Grand Est, il est le deuxième établissement à utiliser la technique du « froid », moins « imposante » que la chirurgie pour faciliter la vie hospitalière des patients atteints de tumeurs.

Seulement 10 Centres Hospitaliers Universitaires en France proposent cette innovation pour lutter contre les tumeurs de petites tailles. Le CHU de Dijon est quant à lui le seul à utiliser cette technique dans la région.

L'intervention est effectuée à l'aide d'une aiguille implantée dans la tumeur afin d'y former une boule de glace.

Ce système est mis en place pour améliorer les conditions de vie des patients au sein de l'hôpital, c'est une technique jugée moins « traumatisante ».

Grâce à ce dispositif, le temps d'hospitalisation est réduit et entraîne une diminution des risques anesthésique et post-opératoire mais cette possible alternative à la chirurgie n'est pas encore remboursée par l'assurance maladie.

Chloé Thevenot