Suppression de poste chez Metso : 82 licenciements en Bourgogne

25 avril 2016
Par 45
La société Metso a annoncé en fin de semaine la suppression de 89 postes en France, dont 82 sur le site de Mâcon en Bourgogne. Le chiffre d'affaire du groupe industriel serait en baisse de 26 %. Pour le représentant régional de Debout La France, la politique laxiste de l'?tat a permis cette situation.

La société Metso a annoncé en fin de semaine la suppression de 89 postes en France, dont 82 sur le site de Mâcon en Bourgogne.

Selon le communiqué du groupe finlandais, spécialisé dans l'industriel, la baisse du chiffre d'affaire en 2015 s'élèverait à 26%. Trop peu pour maintenir les effectifs.

Parmi les sites qui seront les plus impactés, il y a aura l'entreprise bourguignonne Metso Minerals de Macôn, qui va perdre 82 des siens.

Premier à réagir : Maxime Thiébaut, l'ancien candidat de Debout La France à l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté, qui assure que cette situation est symbolique d'une mauvaise politique de l'?tat :

«Une fois de plus, l'absence d'un minimum de protectionnisme et de contrôle de notre marché économique a ouvert la porte à ces licenciements abusifs. La preuve en est avec une partie de l'activité de Metso qui a été délocalisée l'année dernière en République Tchèque, au mépris des salariés français, jugés trop chers face à une main d'?uvre exploitée au sein même de l'Union européenne »

La situation de l'entreprise est cependant compliquée ces dernières années. Les chiffres ne sont plus aux rendez-vous, et beaucoup de syndicat de salariés avaient dénoncé des tensions sur le site mâconnais.

Yoann Olid