Fraude à la maison Bejot : le dirigeant finalement en garde à vue

21 avril 2016
Par 45
Le PDG de la maison Béjot Vincent Sauvestre a été placé ce mercredi en garde à vue dans une affaire de fraude massive. Le dirigeant de la maison de négoce en vin bourguignonne avait échappé à l'interrogatoire après la perquisition du 30 mars dernier dans les différents locaux du groupe.

Le dirigeant de la maison de négoce en vin bourguignonne Béjot a été placé ce mercredi en garde à vue dans une affaire de fraude massive. Le PDG avait échappé à l'interrogatoire après la perquisition du 30 mars dernier dans les différents locaux du groupe (voir article).

Depuis ce mercredi, Vincent Sauvestre est donc entendu par la police, puisqu'on son groupe est soupçonné d'avoir participé à des opérations de coupages de vins de grand cru avec du vin plus standard pour augmenter les volumes,  et d'arrangement fiscaux.

Le n°2  du groupe avait déjà été interpellé à la suite des fouilles le 30 mars dernier, sans emmener son PDG avec lui. Le groupe assure cette fois que Vincent Sauvestre s'est lui même rendu dans les locaux de la police afin d'être entendu et de pouvoir accéder à l'ensemble des pièces du dossier.

Yoann Olid