Dijon : 30 associations et syndicats mobilisés contre les expulsions

05 avril 2016
Par 45
Les expulsions locatives sont à nouveau autorisées depuis la fin de la trêve hivernale, vendredi 1er avril dernier. Ce mardi, un collectif de près de 30 associations et syndicats souhaite s'y opposé et annonce une mobilisation place du Bareuzai à Dijon. Le mouvement veut défendre mauvais payeurs comme migrants.

Les expulsions locatives sont à nouveau autorisées depuis la fin de la trêve hivernale, vendredi 1er avril dernier. Ce mardi, un collectif de près de 30 associations et syndicats souhaite s'y opposé et annonce une mobilisation place du Bareuzai à Dijon. Le mouvement veut défendre mauvais payeurs comme migrants.

Ces derniers sont d'ailleurs les premiers concernés par cette mobilisation. Le collectif souhaite défendre les "squatteurs" situés pour l'instant dans plusieurs locaux vide du nord de la ville :

«Bien que le lieu ne soit pas juridiquement expulsable (le commandement de quitter les lieux n'ayant pas été délivré) et qu'il n'y ait aucun projet pour ces locaux, les habitants risquent d'être expulsés sans qu'aucune solution stable d'hébergement ne leur soit proposée. Ce problème est national, à Calais, des centaines de personnes migrantes, fuyant différentes formes d'oppression, ont vu leur abri de fortune auto-construit rasé.» précise un communiqué.

Les associations y dénonceront un «?tat qui s'entête dans une gestion des flux migratoires et des frontières cédant aux peurs irraisonnées et irrespectueuse des droits humains. Parce que chacune a droit à un toit, et ce tout au long de l'année.»

Le collectif sera mobilisé ce mardi soir, mais pas seulement. Il annonce soutenir tous les expulsés et défendra leur droit en cas de procédure d'expulsion. D'autres mouvements sont annoncés possibles devant la Préfecture. Malgré la fin de la trêve hivernale, le collectif assure «qu'on ne vit pas mieux à la rue au printemps ou en été»

Les associations et syndicats du Collectif de soutien aux demandeurs d'asile et migrants :
ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / Afrane Bourgogne / Amnesty International / ATTAC 21 / AGIRabcd / ATMF Dijon/ CFDT 21/ CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CNT 21 / CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan /FCPE/ FSU 21/ LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l'Homme/MAN / MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SOS Refoulement /syndicat des Avocats de France/ Solidaires /Union Juive française pour la Paix/ Tends la Main / Urgence Solidaire

Yoann Olid