Grand Dijon : fini le ramassage des poubelles le mercredi

21 mars 2016
Par 45
Dans un souci d'économie, le ramassage des poubelles dites "grises" d'ordures ménagères va passer de trois à deux tournées par semaine sur le Grand Dijon. Un roulement prévu dans le nouveau marché de ramassages des déchets, qui sera présenté ce jeudi au Conseil Communautaire.

Dans un souci d'économie, le ramassage des poubelles dites "grises" d'ordures ménagères va passer de trois à deux tournées par semaine sur le Grand Dijon. Un roulement prévu dans le nouveau marché de ramassage des déchets, qui sera présenté ce jeudi au Conseil Communautaire.

Après l'arrêt du ramassage en porte à porte du verre (voir article), le Grand Dijon continue de diminuer la voilure pour ses frais de gestion des ordures. Selon le journal Le Bien Public, le nouveau marché de ramassage des déchets confié à Sita Suez prévoit également la réduction de la fréquence de ramassage des ordures ménagères, dits "bacs gris".

Un ramassage sur deux jours au lieu de trois serait privilégié : soit le lundi et le jeudi, soit le mardi suivi du vendredi. Le mercredi, jour dont la proportion de remplissage des poubelles est jugée trop faible, ne bénéficierait donc plus du passage des éboueurs, sauf en centre-ville de Dijon. Le Grand Dijon pourrait ainsi économiser 215 000 ? par an.

La situation inquiète cependant les responsables syndical de Divéo, en charge du tri des déchets, qui craignent une surcharge de travail lors des deux jours de tournée au lieu de trois, et qui plaignent les administrés à qui «on enlève un jour de collecte, après la disparition du passage régulier des encombrants et celle de la collecte du verre.»

Concernant l'arrêt de la collecte du verre en porte à porte, justement, qui avait été entérinée en fin d'année dernière, la ville de Chenôve sera la première à en subir les effets cet été. Pour Dijon, l'arrêt est retardé à janvier 2017.

Yoann Olid