Le CHU de Dijon innove dans le traitement des varices

13 mars 2016
Par 45
Le Dr Falvo, médecin vasculaire, et le Pr. Loffroy, radiologue ont réalisé récemment au CHU de Dijon une intervention par radiofréquence pour soigner les varices d'une patiente. C'est une première en France pour ce type de traitement.

Le Dr Falvo, médecin vasculaire, et le Pr. Loffroy, radiologue ont réalisé récemment au CHU de Dijon une intervention par radiofréquence pour soigner les varices d'une patiente. C'est une première en France pour ce type de traitement.

L'intervention permet de soigner les varices grâce à une chaleur contrôlée par une sonde mise en place dans la veine par ponction directe. L'intervention est réalisée en 45 minutes.

Outre la durée d'intervention, c'est le caractère ambulatoire de l'opération et l'absence de grosses douleurs post-opératoire qui font de ce traitement une petite révolution.

«Les varices se traitent habituellement par « éveinage », intervention chirurgicale traumatique qui consiste à retirer les parties de veines malades. Cette opération nécessite une anesthésie générale ou une péridurale, une incision au niveau du pli de l'aine et un arrachement de la veine malade entraînant souvent plusieurs jours d'arrêt de travail. C'est une technique invasive et douloureuse» précise le CHU.

Désormais, «une reprise immédiate de la marche est constatée chez les patients, sans complications ni douleurs. Un des atouts principaux de cette opération mini-invasive est sa réalisation sous anesthésie locale et non générale.» poursuivent les spécialistes de l'établissement.

Pionnier dans le traitement des pathologies de la veine, le CHU Dijon Bourgogne est le seul centre de soin public en Bourgogne soignant les varices par cette technique de radiofréquence. 

Yoann Olid