Salon de l'agriculture : bilan mitigé pour les exposants de la région

08 mars 2016
Par 45
Alors que le Salon International de l'Agriculture de Paris a fermé ses portes dimanche dernier, les exposants font les comptes. Pour cette édition 2016, la fréquentation devant les stands de Bourgogne Franche-Comté est en nette baisse. La tendance générale du salon est elle aussi à la diminution.

Alors que le Salon International de l'Agriculture de Paris a fermé ses portes dimanche dernier, les exposants font les comptes.

Pour cette édition 2016, la fréquentation devant les stands de Bourgogne Franche-Comté est en nette baisse. Commerçants, élus ou fédérations, tous sont unanimes : «le public a été moins important». La tendance a été confirmée par les premiers chiffres diffusés par les organisateurs : -11 % de fréquentation sur le Salon.

Bourguignons et Franc-Comtois subissent donc eux aussi les effets de cette baisse générale. Mais certains assurent que d'autres facteurs entrent en compte pour justifier le peu de visites devant les tables de la Région, comme l'emplacement du secteur Bourgogne-Franche-Comté, placé cette année dans un cul de sac au fond d'une allée du salon. 

Enfin, le contexte politique et économique qui a entouré le salon cette année n'a pas été très porteur de visites : entre manifestations et boycotts des agriculteurs, visites mouvementées des élus, le salon a plus été un reflet de la conjoncture actuelle qu'une réelle fête de l'agriculture.

Yoann Olid