Le rappeur Abd Al Malik prépare sa venue à Dijon pour GénériQ

22 février 2016
Par 45
Le rappeur Abd Al Malik sera l'une des têtes d'affiche du festival GénériQ, qui se tient cette semaine dans l'Est de la France. Le compositeur parisien se confie sur les chansons de son dernier album Scarifications, avant son passage à La Vapeur à Dijon jeudi soir.

Le rappeur Abd Al Malik sera l'une des têtes d'affiche du Festival GénériQ, qui se tient cette semaine dans l'Est de la France. Le compositeur parisien sera sur la scène dijonnaise de La Vapeur jeudi soir.

C'est un rappeur atypique que Dijon accueillera au début du festival GénériQ, le rendez-vous des tumultes musicaux de l'Est de la France du 24 au 28 février.

Régis Fayette-Mikano, plus connu sous le nom d'Abd Al Malik, y présentera plusieurs morçeaux de son dernier album "Scarifications". ? 40 ans, celui qui est à la fois auteur, compositeur, réalisateur et écrivain veut continuer de surprendre et a accouché en fin d'année dernière d'un cinquième album solo pour le moins atypique. Une production qui surprend par son style musical techno et dark, sur lequel Abd Al Malik pose ses textes.  «Cet album est vraiment inattendu. C'est le résultat de ma rencontre avec le DJ Laurent Garnier, qui nous a donné envie de faire une collaboration entre ses musiques electro, techno, sombres avec mes textes.» précise le rappeur.

Le quadruple récompensé aux Victoires de la Musique investira ce jeudi 25 février dès 20h la scène de La Vapeur, la salle de musique actuelle de Dijon, qu'il partagera ce soir-là avec les groupes Kuenta I Tambu et Siboy dans le cadre de la 9e édition du festival GénériQ à Dijon

Si Abd Al Malik n'est pas un grand habitué de la Cité des Ducs , sa musique réalisée par Laurent Garnier sera moins inconnue du public dijonnais, puisque le DJ est originaire de l'ex boîte de nuit l'An-Fer.

Le rappeur y promet en tout cas «un show live entre le concert de rap, la rave party et l'art contemporain». Tout un programme.

Yoann Olid

Podcasts