Protection Civile de Côte-d'Or : 50 ans au service des autres

27 février 2015
Par 45
Ce samedi 28 février aura lieu la journée mondiale de la Protection Civile. L'occasion de découvrir l'antenne côte-d'orienne de cette association, qui réunit plus de 200 bénévoles au service des autres et qui va fêter cette année ses 50 ans.

Ils sont présents sur de très nombreux événements réunissant du public. Souvent vêtus d'orange et de bleu, ils sont facilement reconnaissables, et viennent en aide en cas d'accident, de crise ou de catastrophe: Eux, ce sont  les bénévoles de la Protection Civile

En Côte-d'Or, ce sont 208 personnes qui donnent de leur temps, de leur compétence et se mettent au service de l'intérêt public sur les grosses manifestations.
La Protection Civile de Côte-d'Or, née en 1965, fait partie des associations de loi 1901 qui sont agréés de sécurité civile, et reconnue d'utilité publique : comme les sapeurs-pompiers, elles dépendent de l'?tat et forment avec l'ensemble des autres services de sécurité et de sauvetage ce qu'on appelle la Sécurité Civile.

Tous ces bénévoles  (32 000 au niveau national) sont formés aux gestes de premiers secours et formeront plus tard d'autres bénévoles. "La formation est une de nos missions principales. On forme des lycéens, des professionnels, des salariés...C'est une part méconnue mais importante de nos activités." confirme Curtis Thullier, chargé de communication.

Mais leur principale mission reste l'accompagnement, le secours et la protection du grand public pendant les gros événements et les catastrophes naturelles. "On signe des conventions avec les organisateurs d'événements, on est parfois sollicité par les mairies et on assure une couverture humaine et logistique en fonction de la taille de chaque événement " nous explique la directrice départementale de la communication, Laurence Vignal. L'association se finance par ces contrats, et cherchent toujours de nouveaux moyens pour renouveler son matériel, notamment son parc automobile.

Chaque bénévole peut également être envoyés ailleurs en France, pour aider à gérer des situations de crise. D'autant qu'en Côte-d'Or existe une cellule spéciale pour les catastrophes de grande ampleur, le SPS 21 (Secours aux Populations Sinistrées).

Un dévouement au service des autres qui ne doit jamais s'arrêter : "On se relaie en fonction de nos disponibilités" assure Curtis. "C'est vraiment une expérience associative, et humainement très enrichissant. On a toujours besoin de bénévoles motivés qui voudraient nous rejoindre"

Ce samedi 28 février, à l'occasion de la journée mondiale de la Protection Civile, l'antenne côte-d'orienne sera d'ailleurs présente au centre commerciale Carrefour de Quetigny pour des démonstrations, des explications et une collecte de produits d'hygiène, afin de préparer des kits d'hygiène pour ses prochaines interventions.

 Yoann Olid

Podcasts