Lutte contre le cancer : Belle mobilisation autour du CGFL et de ses prestigieux parrains d'un soir

16 février 2015
Par Franck Pelloux
En écho à la journée mondiale contre le cancer qui a lieu chaque année le 4 février, le centre régional de lutte contre le cancer Georges François Leclerc et Strategic Event ont réuni jeudi 12, au Zénith, près de 200 convives pour une soirée conviviale de sensibilisation à cette cause qui touche un français sur quatre.

En écho à la journée mondiale contre le cancer qui a lieu chaque année le 4 février, le centre régional de lutte contre le cancer Georges François Leclerc et Strategic Event ont réuni jeudi 12, au Zénith, près de 200 convives pour une soirée conviviale de sensibilisation à cette cause qui touche un français sur quatre.
Une soirée marquée par la présence de quatre prestigieux parrains, sensibles à la lutte contre le cancer et au travail réalisé par les équipes du CGFL et qui avaient fait le déplacement de Paris ou de Bruxelles : la top chef Gishlaine Arabian, l'entraîneur et consultant Guy Roux, le rugbyman Didier Retière, aujourd'hui directeur technique national de la FFR et le journaliste santé de France 2, le Dr Jean Daniel Flaysakier.


Quatre personnalités qui ont su, avec une bienveillance et une bonne humeur communicatives, délivrer un message d'engagement et d'espoir à une assemblée toute acquise.
Le Professeur Fumoleau, cancérologue et directeur général du CGFL a pu faire le point sur les avancées de la recherche, les traitements d'aujourd'hui et les évolutions de la cancérologie de demain, qui sont déjà, pour la plupart, une réalité au CGFL : analyses génétiques, traitements ambulatoires, désescalade des traitements, thérapies ciblées et chimiothérapies orales? L'hôpital est aujourd'hui de plus en plus « hors les murs », à domicile.
L'accent est aussi porté sur l'accompagnement personnalisé des malades (activité physique adaptée, soins de confort, qualité de vie, accompagnement psychologique des personnes malades et de leurs proches?, reprise du travail et après cancer). En 2015, on guérit un malade sur deux, et jusqu'à 9 sur 10 selon le type de cancers.


Autour d'un dîner concocté par le chef étoilé Jean Pierre Billoux, cette deuxième édition a permis de réunir des partenaires, nouveaux ou fidèles, du CGFL (des entreprises, des fédérations sportives dont la FFEPGV, mais aussi des clubs services dont le Lions Club Dijon Marcs d'Or qui remettra jeudi 20 février les fruits de l'opération Soupe des Chefs de décembre dernier). Ce projet a su aussi mobiliser de nombreux partenaires et mécènes qui ont soutenu et rendu possible cette soirée dont les bénéfices seront reversés au développement des soins de confort et à l'accompagnement personnalisé des patients et de leurs proches.

 

A propos du CGFL :
Reconnu d'utilité publique, le CGFL (Centre Georges François Leclerc) est l'un des 20 centres de lutte contre le cancer en France, réunis dans le Groupe UNICANCER. Centre de réf érence unique en Bourgogne, le CGFL est un établissement de soins, d'enseignement, de recherche et d'accompagnement exclusivement dédié aux patients atteints de cancers : aucun dépassement d'honoraires, une recherche au bénéfice direct des patients, une médecine innovante et personnalisée

 

 

Communiqué de presse