Agenda

Exposition "Horizon d’attente" de Renaud Layracà la Galerie Barnoud - Entrepôt 9

Vernissage en présence de l'artiste le samedi 21 septembre 2019 à 12h. Journée du patrimoine l'après-midi : présentation d’œuvres de la Collection Géotec (cf l'événement Facebook suivant : https://www.facebook.com/events/401300240489706/).

Entrée libre du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30, et sur rendez-vous - fermé le vendredi 1er novembre.

Du 21 septembre au 4 décembre 2019, la Galerie Barnoud a le plaisir de présenter "Horizon d’attente", une nouvelle exposition personnelle de Renaud Layrac (né en 1962 à Monaco, il vit et travaille à Nice et Paris). Co-fondateur du groupe BP en 1984, qui s’est fait connaître en détournant de leur fonction initiale des matériaux liés à l’industrie pétrolière, Renaud Layrac travaille seul depuis la dissolution du groupe en 2008. Dès lors il poursuit une réflexion critique où art, auteur, logo et signature se confrontent aux univers de l’entreprise et de la communication.

En marge de l’exposition, deux œuvres de BP appartenant à la Collection Géotec, présentées notamment dans les locaux d’Entrepôt 9, seront commentées chaque premier jeudi du mois de septembre à décembre, lors des visites PAUSE ART (cf l'événement Facebook suivant : https://www.facebook.com/events/487899361781694/). Renaud Layrac sera présent lors de la PAUSE ART du jeudi 5 décembre 2019 (cf https://www.facebook.com/events/360009761329973/).
Pour plus d'informations sur Renaud Layrac, vous pouvez consulter la page consacrée à l'artiste sur notre site : http://www.entrepot9.fr/layrac-renaud.html.

Visuel ci-dessus : Renaud LAYRAC, photographie issue de la série "Horizon d'attente", 2019 - 76 x 55 cm.

19 novembre 2019

PAUSE ART - Œuvres de BP de la Collection Géotec

Chaque premier jeudi du mois, pendant la pause déjeuner, nous vous proposons une trentaine de minutes de discussion autour de quelques œuvres de la Collection Géotec.BP désigne un groupe de trois artistes, constitué à Nice en 1984 et aujourd’hui dissous. Les deux lettres font implicitement référence à la multinationale British Petroleum mondialement connue. De fait, le vocabulaire plastique du collectif emprunte à l'univers du pétrole : huile de vidange (vue comme un substitut de la peinture et dont BP exploite les qualités de brillance et viscosité), fûts, pièces de carrosserie automobile, tuyaux, slogans et logos publicitaires.
Travaillant en solo depuis une dizaine d’années, Renaud Layrac, membre fondateur du groupe BP, continue d’interroger la place de l’artiste dans une société dominée par des multinationales sourdes aux enjeux sociaux et écologiques.

À l’occasion de l’exposition temporaire que la Galerie Barnoud consacrera à Renaud Layrac à Entrepôt 9 à partir du 21 septembre (plus d'informations via l'événement Facebook : https://www.facebook.com/events/350448488965089/), nous présenterons, chaque premier jeudi du mois de septembre à décembre, de 12h45 à 13h15, deux œuvres de BP appartenant à la Collection Géotec.
Renaud Layrac sera présent lors de la PAUSE ART du jeudi 5 décembre 2019.

* Pour plus d’informations sur la Collection Géotec : http://www.geotec-sa.com/qui-sommes-nous/mecenat.

Gratuit.

Accès :
- transports en commun : Tram T1 ou bus B16 arrêt Cap vert
- véhicule personnel : sonner à l’interphone "Galerie Barnoud" pour ouvrir la barrière du parking ; abri vélos sur le parking


Visuel ci-dessus : BP, "Black Box", 1994 - acier, verre, résine polyester, stroboscope - 65 x 65 x 28 cm - Collection Géotec, achat 2006.

Chaque premier jeudi du mois, pendant la pause déjeuner, nous vous proposons une trentaine de minutes de discussion autour de quelques œuvres de la Collection Géotec.

BP désigne un groupe de trois artistes, constitué à Nice en 1984 et aujourd’hui dissous. Les deux lettres font implicitement référence à la multinationale British Petroleum mondialement connue. De fait, le vocabulaire plastique du collectif emprunte à l'univers du pétrole : huile de vidange (vue comme un substitut de la peinture et dont BP exploite les qualités de brillance et viscosité), fûts, pièces de carrosserie automobile, tuyaux, slogans et logos publicitaires.Travaillant en solo depuis une dizaine d’années, Renaud Layrac, membre fondateur du groupe BP, continue d’interroger la place de l’artiste dans une société dominée par des multinationales sourdes aux enjeux sociaux et écologiques. À l’occasion de l’exposition temporaire que la Galerie Barnoud consacrera à Renaud Layrac à Entrepôt 9 à partir du 21 septembre (plus d'informations via l'événement Facebook : https://www.facebook.com/events/350448488965089/), nous présenterons, chaque premier jeudi du mois de septembre à décembre, de 12h45 à 13h15, deux œuvres de BP appartenant à la Collection Géotec. Renaud Layrac sera présent lors de la PAUSE ART du jeudi 5 décembre 2019.* Pour plus d’informations sur la Collection Géotec : http://www.geotec-sa.com/qui-sommes-nous/mecenat.Gratuit.Accès :- transports en commun : Tram T1 ou bus B16 arrêt Cap vert- véhicule personnel : sonner à l’interphone "Galerie Barnoud" pour ouvrir la barrière du parking ; abri vélos sur le parkingVisuel ci-dessus : BP, "Black Box", 1994 - acier, verre, résine polyester, stroboscope - 65 x 65 x 28 cm - Collection Géotec, achat 2006.

19 novembre 2019

37 rue de Longvic

Cet automne, le Consortium Museum propose un nouveau cycle de cours d’initiation à l’Histoire de l’art moderne et contemporain. Cette initiation se déroule en six séances d’une heure et demie, à raison d’une fois par semaine entre le 5 novembre (première séance) et le 13 décembre 2019 (dernière séance). Cette initiation est à destination de spectateurs curieux face à l’art contemporain. Après avoir abordé quelques notions générales d’Histoire de l’art, elle vise à faire comprendre les grandes évolutions qui ont amené à la production artistique actuelle. Conçue pour les néophytes, cette formation ne nécessite aucun prérequis. Déroulement des séances : 1.           5 NOVEMBRE 2019
Distinction entre art moderne & art contemporain. Les origines de l’art moderne (1860-1945).
De Manet au Surréalisme. Le modernisme, la naissance des abstractions. Explication des termes : readymade, performance, installation. 2.        12 NOVEMBRE 2019
L’art de l’après-guerre aux États-Unis et en Europe (1945-1960).
Expressionisme abstrait et Formalisme. Cobra, Fluxus, les débuts du Pop Art, le Nouveau Réalisme. 3.        19 NOVEMBRE 2019
Les années 1960 & 1970 aux États-Unis et en Europe.
Art Minimal, Art Conceptuel, Process Art & Antiform, Land Art, Arte Povera. 4.        26 NOVEMBRE 2019
Les années 1980 aux États-Unis et en Europe.
Le post-modernisme, la Pictures Generation, l’Appropriation, le retour de la peinture. La fin des mouvements, le début des tendances.  5.        3 DECEMBRE 2019
Les années 1990 aux États-Unis et en Europe.
L’esthétique relationnelle, les Young British Artists, l’explosion de la scène de Los Angeles, l’art transgressif et la question du corps. 6.        13 DECEMBRE 2019
L’art du XXIème siècle aux États-Unis et en Europe.
La mondialisation de l’art, les questions d’identité, la popularisation de l’art contemporain et l’explosion du marché de l’art. Toutes les séances ont lieu de 18h30 à 20h00 au Consortium Museum (37 rue de Longvic, 21000 Dijon) par Noëllie Roussel, historienne d’art et chargée du développement de projets culturels. Cette formation est payante : 100€ (remise de 10% pour les Amis du Consortium et les étudiants) les six séances, pour une durée totale de 9 heures. Ce prix inclut également une entrée gratuite aux expositions du Consortium Museum, valable une fois, à utiliser entre le 5 novembre et le 13 décembre pendant les heures d’ouverture au public. Réservation obligatoire à communication@leconsortium.fr ou au 03 80 68 45 55. Œuvre visuel : Damien Hirst, "The Physical Impossibility of Death in the Mind of Someone Living", 1991

Cet automne, le Consortium Museum propose un nouveau cycle de cours d’initiation à l’Histoire de l’art moderne et contemporain. Cette initiation se déroule en six séances d’une heure et demie, à raison d’une fois par semaine entre le 5 novembre (première séance) et le 13 décembre 2019 (dernière séance).

Cette initiation est à destination de spectateurs curieux face à l’art contemporain. Après avoir abordé quelques notions générales d’Histoire de l’art, elle vise à faire comprendre les grandes évolutions qui ont amené à la production artistique actuelle. Conçue pour les néophytes, cette formation ne nécessite aucun prérequis.

Déroulement des séances :

1.           5 NOVEMBRE 2019 Distinction entre art moderne & art contemporain. Les origines de l’art moderne (1860-1945). De Manet au Surréalisme. Le modernisme, la naissance des abstractions. Explication des termes : readymade, performance, installation.

2.        12 NOVEMBRE 2019 L’art de l’après-guerre aux États-Unis et en Europe (1945-1960). Expressionisme abstrait et Formalisme. Cobra, Fluxus, les débuts du Pop Art, le Nouveau Réalisme.

3.        19 NOVEMBRE 2019 Les années 1960 & 1970 aux États-Unis et en Europe. Art Minimal, Art Conceptuel, Process Art & Antiform, Land Art, Arte Povera.

4.        26 NOVEMBRE 2019 Les années 1980 aux États-Unis et en Europe. Le post-modernisme, la Pictures Generation, l’Appropriation, le retour de la peinture. La fin des mouvements, le début des tendances. 

5.        3 DECEMBRE 2019 Les années 1990 aux États-Unis et en Europe. L’esthétique relationnelle, les Young British Artists, l’explosion de la scène de Los Angeles, l’art transgressif et la question du corps.

6.        13 DECEMBRE 2019 L’art du XXIème siècle aux États-Unis et en Europe. La mondialisation de l’art, les questions d’identité, la popularisation de l’art contemporain et l’explosion du marché de l’art.

Toutes les séances ont lieu de 18h30 à 20h00 au Consortium Museum (37 rue de Longvic, 21000 Dijon) par Noëllie Roussel, historienne d’art et chargée du développement de projets culturels.

Cette formation est payante : 100€ (remise de 10% pour les Amis du Consortium et les étudiants) les six séances, pour une durée totale de 9 heures. Ce prix inclut également une entrée gratuite aux expositions du Consortium Museum, valable une fois, à utiliser entre le 5 novembre et le 13 décembre pendant les heures d’ouverture au public.

Réservation obligatoire à communication@leconsortium.fr ou au 03 80 68 45 55.

Œuvre visuel : Damien Hirst, "The Physical Impossibility of Death in the Mind of Someone Living", 1991

19 novembre 2019

Festival international du court métrage de Dijon : Fenêtres sur courts

La 24ème édition de Fenêtres sur courts, pour vous donner une éventail du meilleur du court métrage de cette année. Le festival comprend 4 compétitions : Régionale, Européenne, Francophone d'Humour & Comédie, Internationale de films de genre. Cette année nous ferons une soirée dédiée au court métrage Anglais : So British Retrouver aussi les habituels Ciné-goûter pour les enfants et Nuit de l'Animation pour ceux qui aiment l'animation et l'inattendu. Le bar éphémère s'est agrandi et proposera diverses activités et ambiances musicales durant tout le festival. Plus d'information sur tout le programme sur https://www.fenetres-sur-courts.com/ La cérémonie d'ouverture se passera à l'Auditorium de Dijon et le Ciné-Goûter à la Minoterie, le reste des séances et le village festival seront au Cinéma Eldorado Restez informé sur: Facebook : https://www.facebook.com/Fenetres.Sur.Courts/ Twitter : https://twitter.com/assoplan9 Instagram : https://www.instagram.com/assoplan9/

La 24ème édition de Fenêtres sur courts, pour vous donner une éventail du meilleur du court métrage de cette année.

Le festival comprend 4 compétitions : Régionale, Européenne, Francophone d'Humour & Comédie, Internationale de films de genre.

Cette année nous ferons une soirée dédiée au court métrage Anglais : So British

Retrouver aussi les habituels Ciné-goûter pour les enfants et Nuit de l'Animation pour ceux qui aiment l'animation et l'inattendu.

Le bar éphémère s'est agrandi et proposera diverses activités et ambiances musicales durant tout le festival.

Plus d'information sur tout le programme sur https://www.fenetres-sur-courts.com/

La cérémonie d'ouverture se passera à l'Auditorium de Dijon et le Ciné-Goûter à la Minoterie, le reste des séances et le village festival seront au Cinéma Eldorado

Restez informé sur:

Facebook : https://www.facebook.com/Fenetres.Sur.Courts/ Twitter : https://twitter.com/assoplan9 Instagram : https://www.instagram.com/assoplan9/
19 novembre 2019

Théâtre à Magny sur Tille

Ils et elles sont du village, sont amateurs mais ont des talents insoupçonnés : c'est la troupe de théâtre de Magny, M'Théâtre. Ils répètent depuis plusieurs mois avec un seul objectif, vous faire rire et passer une bonne soirée ! Cette année, c'est une pièce d'Alain Krief qui sera jouée par 6 acteurs : à peine arrivés chez la veuve, après les mots d'usage et les airs de circonstance, ils s'installent et, petit à petit ils s'incrustent : ce sont les Héritiers ! Une peinture décapante de la famille, décortiquée avec humour, cynisme et causticité ! Représentations les vendredis 15, 22 et 29 novembre à 20h30, les samedis 16, 23 et 30 novembre à 20h30 et le dimanche 17 novembre à 15h. Tarif unique : 6€ Réservation obligatoire au 03 80 31 55 27

Ils et elles sont du village, sont amateurs mais ont des talents insoupçonnés : c'est la troupe de théâtre de Magny, M'Théâtre.

Ils répètent depuis plusieurs mois avec un seul objectif, vous faire rire et passer une bonne soirée !

Cette année, c'est une pièce d'Alain Krief qui sera jouée par 6 acteurs : à peine arrivés chez la veuve, après les mots d'usage et les airs de circonstance, ils s'installent et, petit à petit ils s'incrustent : ce sont les Héritiers !

Une peinture décapante de la famille, décortiquée avec humour, cynisme et causticité !

Représentations les vendredis 15, 22 et 29 novembre à 20h30, les samedis 16, 23 et 30 novembre à 20h30 et le dimanche 17 novembre à 15h.

Tarif unique : 6€

Réservation obligatoire au 03 80 31 55 27

19 novembre 2019