De nombreux espaces naturels touchés par des incendies en Côte-d’Or

Depuis le début de la semaine, les sapeurs-pompiers de Côte-d’Or sont intervenus sur plusieurs feux de végétation. Des incendies qui s’expliquent par les conditions météorologiques. Ci-dessous le communiqué commun du SDIS 21 et de l’Office National des Forêts.

10 mars 2022 à 19h21 par la rédaction

De nombreux espaces naturels touchés par des incendies en Côte-d’Or
Un camion du SDIS 21, les sapeurs-pompiers de Côte-d'Or
Crédit: Photo d'illustration K6FM

Depuis le lundi 7 mars 2022, les sapeurs-pompiers sont intervenus plusieurs feux de végétation, notamment à Santenay le 9 mars, où 4 hectares de taillis et de sous-bois sont partis en fumées. Les conditions météorologiques actuelles ont rendu la végétation particulièrement vulnérable au risque incendie. Face à ces sinistres, prématurés pour la saison, l’Office National des Forêts et le SDIS 21 s’unissent pour appeler à la vigilance et à la responsabilité de chacun.

Un nombre important de départs de feux constaté depuis le début du mois

Depuis le 7 mars, les sapeurs-pompiers ont été engagés sur 12 feux de friches et de sous-bois. Ces interventions concernent les communes de Veuvey-sur-Ouche, Messigny-et-Vantoux, Montigny-sur-Aube, La Rochepot, Brochon, Messanges, Collonges-lès-Bévy, Vosne-Romanée, Alise-Sainte-Reine, Corgoloin, Auxey-Duresses et Santenay. L’origine de ces départs de feux est pour la plupart du temps accidentelle (brûlage de sarments, écobuage, ...) ou relève de l’imprudence (jet de mégot). Ces sinistres ont été favorisés par un vent du Nord qui a asséché les sols et surtout la végétation herbacée à terre et par des conditions climatiques clémentes.

L’ONF et le SDIS, des acteurs incontournables de la défense des forêts contre les incendies

La Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI) est une mission d’intérêt général confiée par l'Etat en partenariat à l'ONF et à certaines collectivités territoriales sur une portion définie du territoire métropolitain où des règles particulières s’appliquent en termes de gestion de la végétation. A ce jour la Bourgogne n’est pas encore incluse dans cette zone. En Côte-d’Or, le taux de boisement atteint 37 %, ce qui en fait le 5ème département le plus boisé de France. En amont, le rôle des personnels de l’ONF est de prévenir les risques de départ de feu, de faire appliquer la réglementation et de sensibiliser le public. En forêt publique (état ou collectivités), ils sont également chargés de préconiser sur les zones à risques les travaux de débroussaillement ou d’entretien des ouvrages de protection. Lorsqu'un incendie se produit en forêt publique, les équipes de l'ONF guident les forces d'intervention et de secours. Les forestiers peuvent aussi être mobilisés dans la recherche des causes d'incendies. Après un incendie, l'expertise de l'ONF permet d'accompagner la reconstruction des forêts.

Les sapeurs-pompiers de Côte-d’Or s’inscrivent, quant à eux, dans une dynamique de la lutte contre les feux de forêts portée par de nombreuses formations, un important plan d’équipements (engins notamment) ou des exercices d’ampleur (venue d’un Canadair à Fixin en mai 2021). Chaque jour de l’année, les soldats du feu dûment formés à la spécialité « Lutte contre les feux de forêt » restent mobilisés.

Forestiers, promeneurs, exploitants de parcelles... adoptons les bons gestes

Face à ces interventions non-saisonnières, les sapeurs-pompiers et l’ONF appellent dès à présent à la plus grande vigilance et responsabilité de la population. Dès lors, il est fortement conseillé de :

  • Ne pas faire de feu, ni de barbecue aux abords d’un espace naturel,
  • Ne pas jeter sa cigarette ou son mégot en forêt ou plus généralement dans la nature,
  • Ne pas faire de travaux sources de chaleur ou d’étincelles sur un sol sec et aux bords d’un espace naturel,
  • De maintenir vos parcelles et chemins débroussaillés.

En cas de départ d’incendie, il est impératif d’appeler les sapeurs-pompiers en composant le 18 ou le 112, en leur indiquant la localisation précise et si le feu est virulent ou non.