Jacques Jacquenet : "Je suis en faveur de la transition énergétique"

Le président Jacques Jacquenet du "SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or" a présenté ses vœux pour la nouvelle année ce jeudi 19 janvier au Consortium de Dijon. L’occasion pour lui de remercier les partenaires présents et de faire le point sur la stratégie du SICECO.

22 janvier 2023 à 16h00 par La rédaction Courville

Jacques Jacquenet, président du "SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or".
Jacques Jacquenet, président du "SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or".
Crédit: Photo SICECO

Le communiqué de presse du SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or :

« ACCÉLÉRER SES MISSIONS EN FAVEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Jacques Jacquenet, Président du SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or, accompagné des membres du Bureau et du personnel, a présenté ses voeux pour la nouvelle année jeudi 19 janvier au Consortium. L’occasion pour lui de remercier les partenaires présents et de faire le point sur la stratégie du SICECO.

Un avenir économique, énergétique et climatique incertain

Les acteurs, qu’ils soient publics ou privés subissent de plein fouet la crise économique. Le SICECO salue les dispositifs mis en place par l’Europe et l’État tout en formulant le voeux qu’ils perdurent : approvisionnement en gaz naturel, production d’électricité par un mix énergétique nucléaire et énergies renouvelables, dispositifs financiers, boucliers en tout genre, amortisseur électrique, ....

Le SICECO réaffirme son rôle d’acteur de l’énergie, aux côtés des communes et des communautés de communes et d’agglomération, en collaboration avec ses partenaires institutionnels et les entreprises. Les enjeux sont forts en matière de transformation des bâtiments, des modes de déplacement et de production d’énergie locale. Le SICECO doit également assurer le renouvellement et la modernisation des réseaux d’énergie et de l’éclairage public avec ses concessionnaires historiques.

Côté climatique, le SICECO a conscience que le monde n’est plus face à une simple crise temporaire mais face à un réel changement inquiétant. Le climat change. Il dérive et chacun commence à en mesurer les effets. Il est urgent d’agir rapidement pour en limiter les conséquences.

Une stratégie efficiente en faveur de la diminution des consommations d’énergie

Les élus du SICECO ont décidé à l’unanimité de modifier leur cap en matière d’investissements afin de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. En parallèle de la poursuite de ses missions historiques de service public pour la distribution d’électricité et de gaz, le SICECO va accélérer ses activités en faveur de la diminution des consommations d’énergie, surtout fossile, et donc diminuer les émissions de CO2 : rénovation énergétique des bâtiments publics et de l’éclairage public, développement des énergies renouvelables et de la mobilité propre notamment avec le développement du bioGNV. »