L’immobilier d’entreprise de la région mis en avant sur un salon parisien

Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et l’agence économique régionale présenteront leur offre immobilière et foncière, ainsi que leur stratégie d'attractivité, la semaine prochaine sur le salon professionnel du « SIMI », au palais des congrès, à Paris.

29 novembre 2022 à 6h30 par la rédaction

Le conseil régional présentera l'offre immobilière et foncière de la région sur un salon à Paris
Le conseil régional présentera l'offre immobilière et foncière de la région sur un salon à Paris
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Pour la 4ème fois, la région Bourgogne-Franche-Comté, représentée par l’Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté, est à la tête d’un pavillon collectif au Salon de l’Immobilier d’Entreprise (SIMI). Cet évènement dédié aux acteurs de la communauté de l’industrie française de l’immobilier se tiendra au Palais des congrès, à Paris, les 6, 7 et 8 décembre prochains.   

14 territoires de Bourgogne-Franche-Comté accueilleront les acteurs de la filière immobilière de l’Hexagone sur un stand de 180 m² aux couleurs de la Région. Ensemble, ils valoriseront nos capacités à attirer les investisseurs qui auront, en un seul lieu, une visibilité inégalée des dynamiques territoriales régionales. Jean-Claude Lagrange, Président de l’AER BFC précise : « L’efficacité de cette démarche collective est éprouvée et attire, chaque année, plus de territoires. Pour cette édition, quatre nouveaux territoires exposants, nous rejoignent”.

Observatoire et visibilité du foncier et immobilier, à l’échelle régionale

La Région Bourgogne-Franche-Comté via son Agence Économique Régionale s’est dotée d’un observatoire des ZAE (Zones d’Activités Économiques) et d’une vitrine des opportunités immobilières qui lui permettent de connaître en temps réel, son offre en locaux d’activités. A l’heure d’aujourd’hui, la région Bourgogne-Franche-Comté compte 1,3 million de m² de locaux d’activités disponibles ; ¼ sont des surfaces en bureaux et ¾ sont des ateliers ou des entrepôts. La surface en terrains disponibles s’élève à plus de 1 600 ha dont près de 60% sont viabilisés. Les grands terrains se raréfient au niveau national. Il est donc judicieux, en région, d’être agile dans la connaissance fine des réserves foncières : 20 zones offrent des ténements d’au moins 10 ha d’un seul tenant. On peut proposer jusqu’à 35 ha d’un seul tenant en Bourgogne-Franche-Comté.

Nicolas Soret, Vice-Président en charge des finances et du développement économique de la Bourgogne-Franche-Comté explique « Connaître et suivre, en temps réel, l’évolution de l’offre immobilière et foncière à l’échelle régionale permet de répondre aux enjeux de transition écologique (lutte contre l’artificialisation de sols, reconversion des friches industrielles, préservation des écosystèmes…). C’est aussi un avantage concurrentiel certain de pouvoir identifier des locaux et des terrains immédiatement disponibles pour les projets d’entreprises. En effet, être en capacité d’inventorier et de qualifier le foncier économique est un savoir-faire porteur d’opportunités pour le développement économique des territoires. »