130 migrants de Calais vont être accueillis en Côte-d'Or

Si elle n'a pas été mise à contribution ce lundi pour le premier jour du démantelement de la Jungle de Calais, la Côte-d'Or va accueillir dans les prochains jours selon la préfécture quelques 130 migrants à Athée, Chevigny-Saint-Sauveur et Dijon, dans des centres d'accueil.

25 octobre 2016 à 4h32 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Si elle n'a pas �t� mise � contribution ce lundi pour le premier jour du d�mantelement de la Jungle de Calais, la C�te-d'Or va accueillir dans les prochains jours selon la pr�f�cture quelques 130 migrants � Ath�e, Chevigny-Saint-Sauveur et Dijon, dans des centres d'accueil.

Apr�s l'Yonne ou encore la Haute-Sa�ne, qui ont �t� les premiers d�partements de la Bourgogne-Franche-Comt� a acceuillir des migrants suite � la d�construction de la Jungle de Calais, ce sera bient�t au tour de la C�te-d'Or de participer � l'accueil des 550 migrants envoy�s en Bourgogne-Franche-Comt�.

D�s lundi apr�s-midi, la pr�f�cture de C�te-d'Or a annonc� que 3 CAO (Centre d'Accueil et d'Orientation) sur le d�partement (Ath�e, Chevigny-Saint-Sauveur et Dijon) allait accueillir en tout 130 migrants.

Ces personnes, qui ont pour vocation � d�poser une demande d'asile, se verront proposer une solution d'h�bergement provisoire et un accompagnement administratif et social, le temps d'�tudier leur situation avec l'appui d'op�rateurs locaux sp�cialis�s dans l'accompagnement de personnes vuln�rables.� explique la pr�fecture.

Yoann Olid