3 millions d'euros pour les écoles dijonnaises en 2018

A l’occasion de la rentrée scolaire, la mairie de Dijon nous a indiqué ce lundi que 3 millions d’euros ont été investi cette année pour les écoles de la ville.

3 septembre 2018 à 14h00 par la rédaction

K6 FM
La mairie de Dijon nous a assuré ce lundi que la Ville a engagé près de 58 millions d'euros pour les

Depuis 2001, la Ville a engagé près de 58 millions d'euros pour réaliser des travaux dans les écoles, les accueils périscolaires et les accueils extrascolaires, en vue d'améliorer le cadre d'apprentissage et de loisirs des enfants.

En 2018, la Ville y a consacré près de 3 millions d'euros, avec notamment les opérations d'envergure suivantes :

  • Rénovation intérieures des écoles élémentaires Beaumarchais et JB Lallemand (525 000 €)
  • Rénovation énergétique de l'école élémentaire Lamartine (348 000 €)
  • Nettoyage de la façade de l'école élémentaire Trémouille (48 000 €)
  • Réfection de la façade de l'école élémentaire York (41 000 €)
  • Réfection de blocs sanitaires dans les écoles élémentaires Jean Jaurès et York (92 000 €)
  • Réfection de la toiture terrasse de l'école élémentaire Alsace (83 000 €)
  • Réfection des cours des écoles maternelles Eiffel et Flammarion (72 000 €)

 

La mise à disposition d'équipes municipales pluridisciplinaires qualifiées au service des enfants

Près de 1 100 agents œuvrent chaque jour dans les écoles : 110 ATSEM, 580 animateurs et plus de 400 agents d'entretien et de restauration.

Dans ce cadre, la Ville développe depuis plusieurs années une politique globale de professionnalisation des personnels municipaux (formation continue, formations qualifiantes, apprentissage...)

De nouveaux équipements informatiques à la pointe

Depuis janvier 2018, la ville de Dijon déploie dans les écoles élémentaires des Chromebooks, matériel performant pour enrichir les enseignements. À terme, ce sont 1 300 appareils qui seront installés pour un montant total de 500 000 €.

La restauration scolaire : l'excellence en matière de qualité, sécurité sanitaire et développement durable

La ville de Dijon, qui assure elle-même la production de 8 000 repas par jour, en lien avec Dijon Métropole, poursuit son objectif de développement des produits issus de l'agriculture biologique et de proximité (23,9 % des denrées / 66 % des menus avec un composant bio).

La lutte contre le gaspillage alimentaire s'intensifie. Une expérimentation de collecte sélective des bio déchets, transformés en compost, est par ailleurs en cours sur plusieurs sites.

Le service des enfants à table évolue. Depuis plusieurs mois, les équipes impliquent davantage les enfants dans le déroulé du temps de repas. Cette action s'inscrit résolument dans une volonté éducative. Elle vise le développement de leur autonomie dans la vie quotidienne et participe de l'acquisition de savoirs-être favorables à leur épanouissement au sein d'un collectif, de façon naturellement progressive et adaptée à leur âge et à leur évolution au cours de l'année.

Communiqué de la ville de Dijon