30 ans de la 1ère greffe cardiaque réalisée à Dijon

Le 25 novembre 1987, une équipe du CHU Dijon Bourgogne réalisait avec succès la première greffe cardiaque de Dijon, 15 ans après la première opération à coeur ouvert pratiquée au sein de l’établissement.

10 novembre 2017 à 4h13 par Rédaction

K6 FM
Crédit: CHU

Fin 2017, le CHU Dijon Bourgogne organise 3 temps forts en vue de célébrer cette intervention mémorable.

La 1ère greffe du coeur réalisée à Dijon eut lieu à la Sainte Catherine, le jour où « tout arbre prend racine ». Aussi terrien que le chirurgien, le patient y avait pensé et ce dicton fût le sujet de nombreuses plaisanteries entre eux. Le 25 novembre 1987, la 1ère transplantation cardiaque marquait l’aboutissement d’un travail d’équipe exceptionnel mené par les professionnels du CHU Dijon Bourgogne. Chirurgiens, anesthésistes, réanimateurs, infirmières...tous ont participé à ce moment historique dans une atmosphère d’excitation faite d’angoisse et de satisfaction, décrite à l’époque, dans le journal interne, comme étant « celle des grandes urgences chirurgicales ». Pour préparer cette opération, des visites régulières avaient été organisées à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, alors pionnier en la matière. Cette intervention délicate suscita l’engouement de la presse et fût suivie avec intérêt par les habitants de la région.

Le prélèvement du coeur greffé eut lieu à l’Hôpital Général, simplifiant le transport et la coordination des équipes. Après la mise en route de la circulation extra-corporelle, les personnes présentes ont été saisies par la vision du péricarde vide à l’issue de la cardiectomie. Près de 2h après le premier clampage, le coeur était reperfusé avant de se remettre à battre spontanément, au grand soulagement de tous. Les professionnels de l’établissement ont ensuite passé plusieurs nuits à veiller au chevet du patient, à faire le point quotidiennement et à effectuer des biopsies du coeur à intervalles réguliers, constatant, à chaque fois, la réussite de l’opération. Face à ces résultats, la satisfaction n’était pas uniquement celle de la réussite mais aussi celle du commencement. Cet événement historique marquait un tournant décisif dans la vie du Centre hospitalier Universitaire en l’inscrivant comme un établissement de référence pour la chirurgie cardiaque de la région.

Communiqué de presse