Agression devant le lycée Simone-Weil : l’inquiétude du syndicat d’enseignants

Vendredi dernier, une violente agression a éclaté devant le lycée Simone-Weil à Dijon. Une jeune fille a été sérieusement blessée et a été hospitalisée. Le syndicat d’enseignants SNUEP-FSU tire la sonnette d’alarme.<br />  

25 octobre 2017 à 4h44 par Amaury Meygret

K6 FM

Lors d’une remise de diplôme, une jeune fille a été sérieusement blessée et a été hospitalisée, vendredi dernier devant le lycée Simone-Weil de Dijon.

Le syndicat d'enseignants SNUEP-FSU s'inquiète de la situation."Vers 19 heures, un groupe d’élèves, composé de jeunes filles de notre établissement et d’autres provenant d’établissements voisins, ont attendu pendant près d’une heure et demie une jeune fille, qui assurait l’accueil et l’orientation des familles lors de cette soirée, pour l’agresser violemment, empêchant les personnes présentes d’intervenir", peut-on lire dans un communiqué. La victime a finalement reçu 5 jours d’ITT.

 Pour la proviseure de cet établissement, " il faut attendre les avancées de l’enquête de police pour établir précisément les responsabilités avant de prendre toute décision de sanction. Nous avons aussi un travail au long cours sur le savoir-être à mener dans notre lycée, et il ne sert à rien de le précipiter" a-t-elle confié. 

Selon le Bien Public, une deuxième agression aurait eu lieu mardi dernier, devant ce lycée de Dijon.