Attaque terrosiste à Paris: Un véritable carnage vendredi soir

Les attaques en série à Paris ce vendredi soir ont fait des centaines de victimes (au moins 129 morts et 358 blessés dont 99 blessés graves ce samedi). C'est le pire scénario que craignaient tous les spécialistes anti-terroristes, pour qui la "guerre est aujourd'hui déclarée".

16 novembre 2015 à 4h38 par Franck Pelloux

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Les attaques en s�rie � Paris ce vendredi soir ont fait des centaines de victimes (au moins 129 morts et 358 bless�s dont 99 bless�s graves ce samedi). C'est le pire sc�nario que craignaient tous les sp�cialistes anti-terroristes, pour qui la "guerre est aujourd'hui d�clar�e".

Il y a eu hier soir 6 attaques en quasi simultan�es dans diff�rents coins de Paris.

Tout a commenc� vers 21h par l'explosion de3 bombes autour du stade de France, o� se d�roulait le match France / Allemagne de football, faisant 4 victimes dont 3 kamikazes. Le bilan aurait pu �tre extr�mement plus lourd ici.

Des attaques ont �galement eu lieu au m�me moment dans le 10eme arrondissement o� les gens d�naient massivement en terrasse, au restaurant "le petit Cambodge" faisant 12 morts.

5 morts �galement rue de la fontaine et au moins un autre un peu plus loin avant que les tireurs ne se r�fugient au Bataclan ou un concert �tait donn�. L�, les terroristes ont pris en otages les spectateurs d'un concert de rock, ne leur laissant aucune chance et obligeant les forces de l'ordre � un assaut imm�diat pour tenter de sauver des vies.

Au total il semblerait que 7 terroristes soient morts hier soir, dont un abattu par la police, les forces de police qui sont toujours ce samedi � la recherche de complices. L'�tat d'alerte a �t� d�cr�t� pour la premi�re fois depuis 1955 et la guerre d'Alg�rie, et l'arm� est venue en renfort � Paris.

Le travail de la police scientifique a maintenant commenc� sur les diff�rents lieux du carnage, notamment dans la salle de spectacle le Bataclan qui paye le plus lourd tribu apr�s ces attaques avec 89 victimes.

Un num�ro vert a �t� mis en place si vous souhaitez avoir des nouvelles de personnes de vos connaissances � Paris: 0800 406 005

Franck Pelloux