Bourgogne : Les gendarmes s'arment... de l'application NeoGend

Dès cette année,  les 2 500 gendarmes de Bourgogne seront tous équipés du système NeoGend sur smartphones et tablettes. Une nouveauté numérique en test sur le territoire, et qui devrait faciliter leur travail de contrôle d'identité et leurs tâches quotidiennes.

3 février 2016 à 6h43 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

D�s cette ann�e,  les 2 500 gendarmes de Bourgogne seront tous �quip�s du syst�me Neogend sur smartphones et tablettes. Une nouveaut� num�rique en test sur le territoire, et qui devrait faciliter leur travail de contr�le d'identit� et leurs t�ches quotidiennes.

Apr�s un premier test dans le Nord et en Ile-de-France, les gendarmes de Bourgogne seront eux aussi �quip�s courant 2016 d'appareils embarquant le nouveau programme NeoGend.

Grace � ce syst�me enti�rement informatis�, il sera possible pour les gendarmes de v�rifier en direct les plaques d'immatriculation et les pi�ces d'identit�, mais pas seulement. Les grosses nouveaut�s se trouvent dans la possiblit� de voir une cartographie pr�cise des �venements et interventions en cours dans une ville. Sur cette carte interactive, il est �galement possible de mettre en avant une patrouille, de conna�tre sa position exacte, de voir quelle maison a fait appel au dispositif �op�ration tranquilit� vacances� ou encore de taper en direct un proc�s verbal, et de photographier les principaux interess�s.

L'outil devrait donc faciliter les missions quotidiennes des gendarmes. Il n�cessite simplement une tablette ou un smartphone qui tourne sous le syst�me Android. Plus de 2000 appareils seront justement envoy�s tr�s prochainement dans les gendarmeries bourguignonnes, y compris les plus rurales pour �tre test�s avant une possible g�n�ralisation en France en cas de tests concluants.

Yoann Olid