Bourgogne : malgré la pluie, les réserves d'eau au plus bas

Malgré les précipitations tombées ces derniers jours sur la Bourgogne, le niveau pluviométrique de la région reste déficitaire selon la direction régionale de l'environnement, en raison d'un mois de décembre particulièrement doux et sec.

7 janvier 2016 à 5h21 par 45

K6 FM

Malgré les précipitations tombées ces derniers jours sur la Bourgogne, le niveau pluviométrique de la région reste déficitaire en raison d'un mois de décembre particulièrement doux et sec.

C'est le constat de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) qui a relevé plusieurs valeurs pour la première quinzaine de décembre et  qui assure que les reserves en eau et les nappes phréatiques en Bourgogne sont toujours très bas.

Les pluies ponctuelles sont en tout cas insuffisantes  pourcompenser le manque d'eau du mois de décembre. �? Dijon par exemple le mois dernier, il a plu près de trois fois moins que la moyenne des dernières années (22,5 mm en 2015 contre 62 mm en moyenne en temps normal).

Yoann Olid