Cancer du sein : après Octobre Rose, un congrès grand public à Dijon

Près de 15 jours après la fin de l'opération Octobre Rose, le congrès annuel de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire qui se tient à Dijon depuis ce mercredi est l'occasion de faire le bilan, mais aussi de parler librement du cancer du sein avec le grand public. Entretien avec le Dr. Brigitte Séradour de Marseille.

17 novembre 2016 à 2h54 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Près de 15 jours après la fin de l'opération Octobre Rose, le congrès annuel de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire qui se tient à Dijon depuis ce mercredi est l'occasion de faire le bilan, mais aussi de parler librement du cancer du sein avec le grand public. Entretien avec le Dr. Brigitte Séradour de Marseille.

Le mois Octobre Rose vient tout juste de se clôturer que la thématique du cancer du sein revient en force à Dijon. La SFSPM est en effet réunie depuis ce mercredi au Palais des Congrès pour trois trois. Toutes les disciplines autour des pathologies du sein sont réunies une fois par an pour ce congrès. «C'est l'occasion d'échanger pendant 3 jours , mais aussi de faire une manifestaiton dédiée au grand public pour parler ouvertement du cancer du sein, des avancées, etc...» explique l'ancienne présidente et intervenante cette année Brigitte Séradour, médecin radiologue dans un hôpital marseillais.

Si le sujet est encore parfois tabou, elle l'assure : les choses avancent et doivent avancer. Les consultations de dépistages gratuites pendant le mois Octobre Rose doivent donc se poursuivre. La SFSPM est pourtant dans l'expectative cette année :  « On attend de l'�?tat qu'il continue de proposer ce dépistage gratuit chez les plus de 50 ans, tous les 2 ans, et de nouveaux moyens de promouvoir ce dépistage » Et la radiologue de rappeler qu'un cancer du sein repéré tôt, c'est 90 % de chance de le traiter et d'en guérir.

Outre les personnes concernées (patient, ancien patient, professionnel, milieu médical), le Congrès s'ouvrira vendredi à l'ensemble de la population et aux associations locales pour aborder librement les thématiques autour de la pathologie mammaire, avec une mise en avant de l'intêret de la pratique du sport, aussi bien en prévention qu'en post-traitement contre le cancer.

Yoann Olid