Cancer : Un nouveau service de suivi au Centre George François Leclerc

Le Centre George François Leclerc de Dijon, spécialisé dans les traitements en cancérologie, a lancé cette semaine un nouveau dispositif de suivi et d'accompagnement des femmes présentant un haut risque de développer un cancer du sein ou de l'ovaire.

22 octobre 2014 à 0h08 par 45

K6 FM

Le Centre George Fran�ois Leclerc de Dijon, sp�cialis� dans les traitements en canc�rologie, a lanc� cette semaine un nouveau dispositif de suivi et d'accompagnement des femmes pr�sentant un haut risque de d�velopper un cancer du sein ou de l'ovaire.

Le nouveau "centre universitaire de suivi des femmes � haut risque de cancer du sein et de l'ovaire" se trouvera dans les m�mes locaux que ceux du CGFL. Il s'agit en fait d'un nouveau "service" qui permettra une meilleure coordination entre diff�rents acteurs en canc�rologie, qui devrait b�n�ficier au bien-�tre et � une meilleure prise en charge des femmes susceptibles de d�velopper un cancer. Il s'articule autour d'une �quipe de 12 personnes (chirurgien, radiologue, Consultant en oncologie ou encore psychologue).

Il s'adressera essentiellement aux femmes "� haut risque", qui auront �t� diagnostiqu� comme tel par le service, et qui pr�senteront pour la plupart une mutation de certains g�nes (BRCA 1 & BRCA 2) dans leur ADN, qui augmentent consid�rablement les risques de d�velopper un cancer du sein ou de l'ovaire. (65% de chance de d�velopper la pathologie dans ces cas).

Ce service assurera pour ces femmes un suivi r�gulier, avec des examens annuels et un accompagnement psychologique. Il permettra surtout de mutualiser toutes ces op�rations sur une seule journ�e, afin de diminuer au maximum le c�te anxiog�ne et l'inconfort des examens de ces possibles patientes. Dans le cas d'un risque important, des solutions chirurgicales (ablation des ovaires ou chirurgie des seins) seront recommand�es d�s 40 ans.

Class� 7e meilleur �tablissement de traitement du cancer du sein par le magazine Le Point cette ann�e, le Centre Georges Fran�ois Leclerc fait un pas de plus vers la pr�vention et l'accompagnement des femmes sujettes � ces cancers de l'ovaire et du sein, en plein mois de l'op�ration Octobre Rose.