Chevigny Saint Sauveur: Le verdict est tombé

Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur Michel Rotger a été reconnu coupable d'agression sexuelle sur une employée municipale, mais relaxé en ce qui concerne les faits de harcèlement sexuel. Il écope d'une peine d'un an de prison avec sursis.

9 juin 2016 à 10h00 par Franck Pelloux

K6 FM

Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur Michel Rotger a �t� reconnu ce jeudi par le Tribunal correctionnel de Dijon coupable d'agression sexuelle sur une employ�e municipale, mais relax� en ce qui concerne les faits de harc�lement sexuel. Il �cope d'une peine d'un an de prison avec sursis.


L'affaire jug�e le 11 mai dernier remonte � 2014, lire notre article. Lors du proc�s, le maire de Chevigny-Saint-Sauveur avait clam� son innocence devant le tribunal correctionnel de Dijon.


L'�lu chevignois justifiait ses "fausses" accusations par une manigance politique : l'affaire avait �clat� quelques jours avant les �lections municipales de 2014.


Le parquet avait requis deux ans d'emprisonnement contre le maire.


Michel Rotger a d�sormais 10 jours pour faire appel, ce qui est �tr�s probable� d'apr�s son avocat.


 Franck Pelloux et Yoann Olid