CHU de Dijon : L'à?tat débloque de nouvelles aides contre les emprunts toxiques

Pour aider les établissements publics embourbés dans des emprunts devenus toxiques suite à l'envolée du franc suisse, le Gouvernement a annoncé que la loi de finance 2016 comprendrait une enveloppe de 300 millions d'euros d'aide. Le CHU de Dijon fait partie des établissements qui pourraient en être bénéficiaires.

23 décembre 2015 à 3h46 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

C'est une bonne nouvelle pour plusieurs �tablissements publics, dont l'hopital dijonnais. Le gourvenement a annonc� ce mardi 22 d�cembre qu'une envelloppe de 300 millions d'euros sur les 10 prochaines ann�es pour accompagner les �tablissement publics dans le recouvrement de leurs emprunts toxiques serait int�gr�e � la loi de finance 2016.

Comme le CHU de Dijon, plusieurs centaines d'�tablissements en France ont contract� des emprunts dans les ann�es 2000 ind�x�s sur des monnaies �trang�res et qui ont flamb� avec l'envol du franc suisse. Depuis cette envol�e, une cinquantaine d'�tablissements ont d�j� d� d�poser le bilan face � leur dette.

Les premiers versements de cette aide du gouvernement pourraient avoir lieu d�s cette fin d'ann�e 2015, puis en 2016 et 2017.

Yoann Olid