Circuit automobile Dijon-Prenois : « Encore plus de visiteurs attendus cette année »

Parmi les sites côte-d'oriens les plus visités de 2016, le circuit automobile Dijon-Prenois arrive second avec 300 000 visiteurs annuels. En pleins travaux de rénovation, le circuit se bat année après année pour attirer professionnels et amateurs d'autos et motos. Entretien avec son président Yannick Morizot.

16 avril 2017 à 3h20 par 45

K6 FM

Parmi les sites c�te-d'oriens les plus visit�s de 2016, le circuit automobile Dijon-Prenois arrive second avec 300 000 visiteurs annuels. En pleins travaux de r�novation, le circuit se bat ann�e apr�s ann�e pour attirer professionnels et amateurs d'autos et motos. Entretien avec son pr�sident Yannick Morizot.

Il a plus de 40 ans , et pla�t toujours autant !  Situ� � 20 minutes au nord-ouest de Dijon, le circuit automobile de Dijon-Prenois est un des lieux les plus fr�quent�s dans le d�partement, selon les derniers chiffres d�voil�s cette semaine par C�te-d'Or Tourisme (voir). Avec 300 000 visiteurs annuels (spectateurs, �quipes sportives et amateurs automobiles confondus), la m�canique a int�r�t � �tre bien huil�e autour de cette piste de 3801 m�tres de long.

Les infrastructures du circuit sont d'ailleurs en cours de r�novation : � Cette ann�e, nous avons entam� d�s l'hiver des travaux sur les b�timents qui dataient du milieu des ann�es 70. Nous d�molissons l'ensemble de ses b�timents pour tout reconstruire � neuf, box comme bureau �, nous confie le pr�sident du circuit, alors que la saison sportive vient de reprendre sur le bitume c�te-d'orien.

Si le co�t global des op�rations n'est pas communiqu�, Yannick Morizot rappelle que ce dernier est support� par la soci�t� gestionnaire du circuit � on dit souvent que c'est de l'argent public, mais c'est faux. On se bat tous les jours pour garder ce circuit au top�. Le circuit b�n�ficie en effet depuis les ann�es 2000 du "grade 2", n�cessaire pour recevoir toutes les comp�titions automobiles possibles, sauf la Formule 1 moderne.

Pour cette saison 2017/2018, le circuit va accueillir trois comp�titions suppl�mentaires, et le nombre de spectateurs annuels va encore grimper. Neuf personnes travaillent chaque jour, lors de la pleine saison, � faire tourner les voitures et les motos dans les meilleures conditions, sur le circuit de Prenois.

Yoann Olid