Concert de rentrée à Dijon : Un rappeur qui fait débat

Au moment de l'annonce des artistes présents au concert de rentrée, les Dijonnais ont pu découvrir le nom de Lorenzo. Rappeur assez connu dans le milieu, il est cependant très décrié dans certaines sphères où il est accusé de misogynie, homophobie ou encore de sexisme. Une pétition a été lancée afin d'annuler sa venue à Dijon début septembre.

1er août 2017 à 1h30 par Franck Pelloux

K6 FM

Au moment de l'annonce des artistes présents au concert de rentrée, les Dijonnais ont pu découvrir le nom de Lorenzo. Rappeur assez connu dans le milieu, il est cependant très décrié dans certaines sphères où il est accusé de misogynie, homophobie ou encore de sexisme. Une pétition a été lancée afin d'annuler sa venue à Dijon début septembre.

Cette pétition est hébergée par le site changer.org elle compte déjà plus de 1000 signatures.

�?È?�Le rappeur ne fait pas l'unanimité à Dijon. C'est le contenu de ses chansons qui dérange. Il n'est pas connu pour avoir sa langue dans sa poche et possède des titres aux paroles très osées parfois un peu trop pour une partie du public Dijonnais.

La pétition stipule donc ceci : "Nous, signataires de cette pétition, demandons à la municipalité de Dijon et au comité d'organisation de concert de rentrée de la ville Dijon 2017 de déprogrammer Lorenzo dudit évènement. Ce rappeur français tient ouvertement des propos à caractère raciste, fasciste, sexiste, homophobe, transphobe, pédophile et fait l'apologie de diverses formes de violences, comme le viol. »

Pour appuyer cette demande les auteurs de la pétition citent certaines paroles du rappeur.

�?È?�Parmi lesquelles :

" Au club enfant, on déchire des hymen " (titre " Du très très sale ", album " L'empereur du sale ", 2016)

" Les femmes sont des objets, je les compte pas parmi mes amis " (titre " Mamène ", album " L'empereur du sale ", 2016)

" Je suis partisan d'Adolphe Hitler, on nique tous ces connards comme l'Abbé Pierre " (titre " Très très sale ", album " Empereur du sale ", 2016)

Le rappeur a quant à lui répondu sur twitter et a décidé de lancer une pétition contre ceux qui s'opposent à sa venue ...

Affaire à suivre donc ...

Alexis Kynigopoulos