Conflit VTC/Taxi : Pour L. Grandguillaume "On chemine, mais le gouvernement tranchera à un moment donné"

Chargé de régler le conflit entre taxi et VTC, le député de Côte-d'Or Laurent Grandguillaume poursuit ses actions de médiation depuis plusieurs semaines. S'il assure que le cheminement et le dossier sont complexes, il estime que le Gouvernement devra trancher à un moment donné.

3 mars 2016 à 2h15 par 45

K6 FM

Charg� de r�gler le conflit entre taxi et VTC, le d�put� de C�te-d'Or Laurent Grandguillaume poursuit ses actions de m�diation depuis plusieurs semaines. S'il assure que le cheminement et le dossier sont complexes, il estime que le Gouvernement devra trancher � un moment donn�.

Il y a de multiples acteurs et de fortes tensions. Il faut du temps pour tout r�gler� En quelques mots, Laurent Grandguillaume vient de r�sumer lla complexit� du sujet qui occupe en ce moment son agenda.

Le dossier br�lant du conflit entre v�hicules de tourisme avec chauffeur (VTC), Taxis et plateformes num�riques a �t� confi� il y a maintenant quelques semaines au d�put� socialiste de la C�te-d'Or, Laurent Grandguillaume, charg� d'assurer une m�diation devant le manque de dialogue entre les diff�rentes branches du transports de touristes. �Une marque de confiance du Gouvernement, et un beau challenge qui concerne un secteur �conomique important pour notre pays� se f�licite le Dijonnais.

Apr�s avoir mis en place plusieurs concertations, ces derniers jours �taient consacr�s aux premi�res annonces et tentatives de solution : Indemnisation et rachat de licence, fonds de garantie en cas d'arr�t d'activit� pour les taxis, augmentation des contr�les dans ce champ d'activit�... des premi�res pistes travaill�es en concertation avec les minist�res du transport, de l'int�rieur et de l'�conomie qui ne parviennent pour l'instant pas � apaiser les tensions.

Certaines platerformes refusent des propositions qui vont dans le sens de la r�gulation, c'est bien normal car elles n'y ont pas forÈment inter�t. Mais de l'autre c�t�, certains chauffeurs de taxis sont vraiment en difficult�. Il va falloir mettre en place des r�gles communes.� pr�cise le m�diateur.

Dans les prochains jours, Laurent Grandguillaume poursuivra son travail, notamment de rencontres avec les acteurs et de propositions. � J'essaierai d'adapter aux mieux pour que cela convienne au plus grand nombre. Mais � un moment donn�, le gouvernement tranchera, et les solutions ne pourront pas convenir � tout le monde.� conc�de le d�put� c�te-d'orien.

Yoann Olid